Mali : les prévisions de SOMAGEP-SA pour la fourniture en eau potable à moindre coût

Pour l’ouverture de sa 23èm session, la réunion du conseil d’administration de la Société Malienne de Gestion de l’Eau Potable (SOMAGEP-SA) est tenue ce matin, jeudi le 30 janvier 2020 au siège du PCA à l’ACI 2000 à Bamako.

 

Cette 23èm session s’articule principalement sur l’examen et l’approbation des budgets prévisionnels 2020, ensuite sur l’état d’exécution du budget 2019 au 30 septembre 2019 et enfin sur la présentation du plan stratégique de la SOMAGEP-SA. En effet pour garantir la continuité et la qualité de servir la population en eau potable, le Conseil d’Administration de la SOMAGEP-SA décide pour cette année 2020 démocratiser l’accès au robinet au Mali, ce qui coïncide avec la vision du chef d’État  IBK qui consiste à donner de l’eau potable à la population malienne à moindre coût. Et, soutient l’idée des objectifs du millénaire pour le développement à savoir « garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau à l’horizon 2030 ».

Le président du Conseil d’Administration de la SOMAGEP-SA, El Hajj Younouss Hamèye Dicko déclare dans son discours : «la mise en service de la 1ère tranche de la station de Pompage de Kabala, 144 millions de litre d’eau par jour et le lancement du programme des 100 000 branchements sociaux, cédant le robinet à 20 000 francs CFA, constitue l’illustration éloquente que le rêve tend à devenir une réalité ». Par conséquent, le dynamisme de la SOMAGEP-SA en 2019, la poursuite de la mise en œuvre du Programme Présidentiel d’Urgence Sociales(PPUS) et la procédure en 2020 à la réalisation de 10600 branchements sociaux à Bamako et dans plusieurs villes de l’intérieures selon Younouss Hamèye Dicko « l’an 2020 verra la montée en puissance de la SOMAGEP-SA dans d’autre nouveaux centres ».

Pour atteindre ces objectifs le conseil de l’administration énumère des besoins comme suit :

– Les besoins provisionnels d’investissements sont arrêtés à 9,167 milliards de francs CFA et seront entièrement finances à hauteur de 20,5055% par la capacité d’autofinancement(CAF) de la SOMAGEP-SA et les 79,50% restant par concours bancaires

– Le budget d’exploitation prévisionnel affiche un chiffre d’affaires de 37,651 milliards de francs CFA avec comme principales composantes les ventes d’eau les Travaux Remboursables, les Frais de Location et d’entretien compteurs ; soit une augmentation de 26,31% par rapport aux projections au 31 décembre 2019 arrêtées à 29,808 milliards de francs CFA.

– Les produits d’exploitation sont estimés à 37,651 milliards de francs CFA, soit une hausse de 7,71% par rapport aux projections au 31 décembre 2019 arrêtées à 34,958 milliards de francs CFA.

– Les charges d’exploitation sont estimés à 39,694 milliards de francs CFA, soit une hausse de 12,99% arrêtées à 35,129 milliards de francs CFA.

Cette 23èm session du conseil d’administration de la SOMAGEP-SA se résume en de beaucoup d’espoir, l’an 2020, année d’eau potable à moindre cout a-t-on souhaité.

Nordsud journal

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *