Mali : EDM mobilisée pour mieux satisfaire

Dans la nuit du dimanche à lundi, un incendie à la centrale électrique de Daresalam frôlé le pire. Mais grâce à la promptitude des équipes d’Edm sa, l’incendie qui avait atteint l’air de stockage, notamment le magasin contenant des câbles de branchement et des transformateurs, à pu être maîtrisé. Et selon nos informations, il y a eu plus de peur que de mal.

L’intervention des équipes specialisée d’Edm, aidées par les sapeurs-pompiers a permis d’épargner la centrale thermique de Daresalam d’un incendie.

Outre ces incidents qui peuvent quelquefois perturber la fourniture en électricité, EDM Sa s’est donné le pari de combler les vides qui peuvent éventuellement être entraînés par des incidents sur les réseaux de transports de hautes tensions. Plusieurs pays de la zone Afrique de l’Ouest et centrale (RCI, Nigeria, Cameroun, RDC etc) font face à des situations similaires entrainer par la canicule.

À partir de ces lignes, dû au réchauffement climatique, la fourniture en hydroélectricité devient difficile. Cas de la côte d’ivoire qui a vu une de ses centrales de 256 méga tomber. Mais du côté d’Edm, la veille est de mise.

Si depuis certains réseaux interconnectés de la sous-région, des pays connaissent des perturbations dues à la vétusté des canaux de travaux de transformations ou de transport, du côté d’Edm, plusieurs centrales sont entretenues et de nouvelles en cours de finition pour le bien être du consommateur malien.

Autrement dit, à Bamako, la Direction générale de l’Edm et le ministère de l’énergie ne comptent pas sur la chance pour la gestion des incidents. Ce qui a mobilisé des équipes de veille chargées de résoudre les cas d’incendie en cette période de forte canicule.

Quelques semaines plutôt, un incendie causé par des installations illicites dans les emprises de l’Edm a été à l’origine des coupures. Il a fallu vite intervenir, a indiqué un responsable de la société qui regrette le fait que ces populations soient installées en ces lieux.

 

Vu les efforts fournis du sommet à la base, les responsables et les équipes de l’Edm sont à saluer et à remercier. Car bientôt c’est le carême. C’est également le lieu d’en appeler aux populations qui occupent de façon illicites les emprises des installations de l’Edm de bien vouloir les libérer pour ne pas causer d’incendie et pour leur propre sécurité.

 

Boubacar Traore

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.