Malgré le grand bluff du gouvernement à propos du prix du coton Des paysans prêts à boycotter la campagne 2020-2021

Les paysans maliens vont-ils cultiver cette année du coton ? Le doute subsiste sur cette question ! Mais au mieux, on dira tout simplement que certains vont cultiver tandis que d’autres boycotteront la campagne. C’est du moins la lecture que nous faisons de ce communiqué des amis de Bakary Togola, l’ancien président de l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture du Mali (APCAM), communiqué ainsi libellé !  

 

« LA FILIÈRE COTON SÉRIEUSEMENT MENACÉE »

 

« Nous l’avions dit en son temps… Les  conséquences incalculables de l’incarcération du Président  Bakary TOGOLA commencent à jaillir.

Une bonne partie des cotonculteurs décident de boycotter la culture du coton, pour cause la baisse du prix du coton, la montée du prix de l’engrais, mais et surtout l’instauration d’un partenariat boiteux entre la CMDT et les cotonculteurs.

 

Pour la petite histoire en 2000, la Compagnie Malienne de Développement Textile (CMDT) en faillite, était déjà en voie d’être privatisée. Pour sauver la CMDT, consolider la cotonculture et défendre les intérêts des paysans Maliens, Monsieur Bakary TOGOLA et d’autres contonculteurs, ont ainsi créé la Confédération des Sociétés Coopératives des Producteurs de coton (C-SCPC).

 

Dès lors, le Mali est devenu le premier producteur de coton en Afrique subsaharienne et le prix du coton au producteur n’a cessé de grimper d’année en année. Le coton représente aujourd’hui 20% de nos produits d’exportation. Le coton rapporte plus de deux cents milliards à l’économie Malienne par an.

 

Tout le monde est unanime que Monsieur Bakary TOGOLA a développé la culture du coton au Mali en particulier et développé le secteur rural en général. Le Mali est un pays à vocation agropastorale, son développement passe obligatoirement par l’épanouissement du secteur rural. Monsieur Bakary TOGOLA, sous ses différents mandats à l’APCAM a fait de cette structure la plus enviée au Mali. Un peu moins de 3000 hectares cultivés cette année et avec plus de 10 000 employés, cet homme est un exemple à suivre, une fierté nationale et Africaine, grâce à qui le paysan Malien n’est plus un laisser pour compte.

 

Officier de l’ordre National du Mali. Homme d’action, le plus grand producteur de coton en Afrique, en synergie avec ses compagnons du monde paysan, tant au niveau national qu’international. Monsieur Bakaiy TOGOLA, est aujourd’hui le Président du réseau des Chambres d’Agriculture de l’Afrique de l’Ouest (RECAO). Monsieur Bakaiy TOGOLA, travailleur incontesté, a forgé, son destin et celui du monde rural en convainquant les plus hautes autorités du pays à allouer 15% du budget national à l’agriculture.

 

Il est indéniable que les conséquences de cette arrestation du Président Bakary TOGOLA sont désastreuses pour sa modeste personne et pour son pays : La démobilisation du monde paysan ; – Une baisse notoire de la production du coton au Mali, ce qui à coup sûr va engendrer une nouvelle faillite de la CMDT ; – Une baisse quasi certaine des productions céréalières, donc une menace pour l’auto suffisance alimentaire… Etc.

 

Au regard de tout ce qui précède, la Coordination Nationale des Amis de Bakary TOGOLA (GNA/BT) en rappelle à l’esprit de justice et d’égalité de tous les Maliens devant la loi et du respect des droits et libertés fondamentales de Monsieur Bakary TOGOLA. La Coordination Nationale des Amis de Bakary TOGOLA (GNA/BT), demande instamment sa libération pour qu’il puisse retourner dans ses champs en cette période hivernale et poursuivre l’œuvre de consolidation des acquis des paysans Maliens…

 

Nous voulons que le Président Bakary TOGOLA puisse bénéficier d’une bonne justice, d’une justice juste et équitable. La bonne justice n’est pas celle qui sévît, ou celle qui humilie un honorable citoyen à la seule volonté d’un dénonciateur anonyme, mais celle qui instruit à charge et à décharge et qui dans un procès équitable dit le droit en toute circonstance.

 

La Coordination Nationale des Amis de Bakary TOGOLA (CNA/BT), demande que Monsieur Bakary TOGOLA bénéficie de la présomption d’innocence. La Coordination Nationale des Amis de Bakary TOGOLA (CNA/BT) reste plus que jamais mobilisée à user de tous les moyens légaux pour la défense et la libération totale du Président Bakary TOGOLA ».

 

La Rédaction

Notre Voie

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *