Les services d’assiettes à l’honneur

Elles ont été au four et au moulin pour tenir la dragée haute aux sanctions économiques de la CEDEAO et méritait sans doute une juste récompense de leurs prouesses. La Douane pour avoir facilité l’approvisionnement du pays en denrées et les Impôts pour avoir répondu aux attentes dans la limite des contraintes inhérentes au ralentissement de l’activité économique. Ainsi, dans l’attribution des reconnaissances de la Nation, les hautes autorités n’auront pas failli à leur devoir de gratitude envers les deux structures, à travers notamment différents responsables. On retient pour la Douane le chef des gabelous en personne que les hautes autorités ont décidé de combler par deux fois en l’espace d’une semaine. D’abord à l’inauguration du siège de la nouvelle direction générale par le chef de l’Etat, puis dans le sillage de la commémoration de l’indépendance nationale avec l’octroi d’un titre de Chevalier de l’Ordre National. Le Dg Amadou Konaté rattrape dans la foulée un énorme retard dans la récompense du sacrifice qu’il consent depuis plusieurs décennies. Idem pour le Directeur des Grandes Entreprises aux Impôts, Djanka Fall, devenu Chevalier de l’Ordre dans les mêmes circonstances.

Source: Le Témoin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.