Les ménagères et le charbon de bois en cette période de l’hivernage

Pendant la saison des pluies, sont confrontées à d’énormes difficultés dans les cuisines avec les charbons mouillés. Une situation préoccupante pour les ménagères, car le repas doit être prêt à temps.

Il faut souligner que, la cuisine au charbon de bois présente l’avantage d’une utilisation facile à maîtriser à l’aide des bûchettes et d’allumettes.

Mais qu’en période hivernale, les femmes ont du mal à se procurer du charbon de bois sec, d’où la source de leur souffrance.

Selon certaines ménagères, ce calvaire du charbon mouillé en période d’hivernage est dû aux vendeurs, car la conservation fait défaut. C’est ce qui explique, pour elle, le fait que les femmes n’ont plus accès aux charbons de bois secs.

On peut dire que ces ménagères utilisatrices de charbon passent jusqu’à deux heures assises autour de leurs fourneaux pour allumer le charbon tellement mouillé.

D’autres pensent que pour avoir un goût unique dans la cuisine, il faut utiliser le charbon de bois comme combustible pour afin de faire cuire les aliments.

Dès lors, Il faut donc trouver des solutions pour s’en sortir. Selon Une ménagère, elle achète deux à trois sacs de charbons qu’elle conserve jusqu’à l’hivernage pour ne pas avoir des difficultés.

Source: L’Observatoire

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *