Le Mali reprend sa place

Ce n’est pas le fruit des efforts du pigeon voyageur qui veut concurrencer IBK dans le ciel, mais plus de son prédécesseur Kalifa Sanogo. Sans quoi l’actuel PDG de la Cmdt n’a même pas le temps de travailler, il est toujours entre deux avions. Même s’il est à Bamako, c’est pour ordonner des dépenses. Donc, le fait que le Mali redevienne premier producteur de coton, c’est avant tout le résultat de 8 ans de travail qui a commencé par l’Initiative riz, laquelle a été étendue aux autres spéculations.

ballot coton cmdt

Aujourd’hui, Modibo Sidibé est à saluer pour avoir doté le Mali de cette belle initiative de subvention agricole «Made in Mali». On se souvient que sous Bouba Sy, le Mali était le premier producteur de coton en Afrique au Sud du Sahara, avant de perdre cette place. Aujourd’hui, le pays vient de reconquérir cette place. En 2015, la Compagnie malienne de développement des textiles  avait annoncé des mesures incitatives en faveur des agents d’encadrement et des paysans.

Surtout avec une progression de 83% attendue sur la saison 2013-2014, le Mali va détrôner le Burkina Faso dans le hit parade africain de la production de Coton. Le pays du président Ibrahima Boubacar Keïta devrait obtenir 445 000 tonnes contre 400 000 tonnes pour le Burkina Faso, deuxième, en progression de 18%. Ce retour du Mali en force s’explique aussi par une augmentation du rendement, passé de 852 à 933 kilos à l’hectare, selon l’USDA. De même, le prix payé au producteur a été relevé à 255Fcfa par kilo, 38% de mieux que lors de la campagne précédente.

Le Mali, qui vise une production de 600.000 tonnes, comme en 2004, a doublé la subvention aux engrais et augmenté les surfaces dédiées au coton (477 000 hectares sur la campagne  2013-2014).

Source : Le Reporter

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *