Le Mali lève 31,620 milliards de FCFA sur le marché financier de l’UMOA

Dans le cadre de sa stratégie de financement de son budget, l’Etat du Mali a levé le 7 septembre 2022 sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA) un montant de 31,620 milliards de FCFA (47,430 millions de dollars) au terme de son émission simultanée d’adjudication de bons assimilables du trésor (BAT) de maturité 182 jours et d’obligations de relance (ODR) du trésor de maturité 3 ans.

Selon UMOA-Titres, organisatrice de l’opération, l’émetteur avait mis en adjudication un montant de 30 milliards de FCFA. En réponse, les investisseurs ont fait des soumissions globales de 31,620 milliards de FCFA, soit un taux de couverture du montant mis en adjudication de 105,40%.

Le Trésor Public a retenu la totalité de ces soumissions, soit un taux d’absorption de 100%.

Les titres émis par le Mali sont à rembourser le premier jour ouvré suivant la date d’échéance fixée au 8 mars 2023 et leurs intérêts payables d’avance et précomptés sur la valeur nominale des bons qui est d’un million de FCFA.

Concernant les ODR, l’émetteur compte aussi les rembourser le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance fixée au 8 septembre 2025.

Le rendement moyen pondéré s’est situé à 3,35% pour les BAT et 6,12% pour les ODR.

Selon les données statistiques de UMOA-Titres, depuis le début de l’année 2022 jusqu’au 6 septembre 2022, Bamako a émis sur le marché financier de l’UMOA la somme totale de 277 milliards de FCFA sous forme de titres public à raison de 72,24 milliards de bons du trésor et 205,13 milliards d’obligations du trésor.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.