Insécurité alimentaire : 18 millions de personnes menacées au Sahel, alerte OCHA

Au moins 18 millions de personnes seront confrontées à une grave insécurité alimentaire au cours des trois prochains mois dans la région du Sahel. L’annonce est faite par le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA). C’est dans un rapport publié vendredi 20 mai 2022. Selon OCHA, il s’agit du taux le plus élevé depuis 2014.

 

L’organisation humanitaire annonce que « la situation a atteint des niveaux alarmants au Burkina Faso, au Tchad, au Mali et au Niger ». Dans ces zones, près de 1,7 million de personnes connaîtront des niveaux élevés d’insécurité alimentaire entre juin et août, souligne OCHA.

La Coordination estime, en outre, que 7,7 millions d’enfants de moins de 5 ans devraient souffrir de malnutrition, dont 1,8 million de cas de malnutrition sévère au Sahel. Elle alerte que le nombre de cas de malnutrition sévère pourrait atteindre 2,4 millions d’ici la fin de l’année. Selon les responsables de OCHA, une combinaison de violence, d’insécurité, de pauvreté profonde et de prix record des denrées alimentaires exacerbe la malnutrition.

L’organisation onusienne annonce avoir débloqué plus de 18 milliards de FCFA du fonds central d’intervention d’urgence (CERF). Ce montant est reparti entre le Burkina Faso et le Tchad, le Mali et le Niger.

Pour rappel, l’Union européenne et le Mali ont signé la semaine dernière une convention de résilience estimée à 32,7 milliards de francs CFA. Cette somme vise à répondre aux besoins alimentaires immédiats.

Le taux du seuil de malnutrition dépassé au Mali

Le Mali a dépassé le taux du seuil de malnutrition à plus de 10%, annonce le coordinateur national du Système d’Alerte Précoce. Il souligne qu’en novembre 2021, le Mali enregistrait près de deux millions de personnes en insécurité alimentaire dans les régions de Ségou, Mopti, Kayes et celles du Nord. Il indique, toutefois, qu’un plan national de réponse a été élaboré par le Commissariat à la sécurité alimentaire.

Source : Studio Tamani 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.