INPS : Sécurité Incendie et procédures de passation des marchés publics au cœur d’un atelier de renforcement des capacités des agents

L’Institut National de Prévoyance Social (INPS) a ouvert, hier lundi 23 mai 2022, au Centre de Formation Professionnelle, de Perfectionnement et des Stages de Bamako, un atelier de formation de ses agents, concomitamment en Sécurité Incendie et la procédure de passation des marchés publics. C’était en présence du Directeur General adjoint de l’INPS, Mamadou B. Diakité.

Dans le cadre de sa volonté de renforcer les capacités de ses agents, l’Institut National de Prévoyance Social (INPS) a initié une série de formation en faveur de ses agents. Il s’agit notamment de la procédure de passation des marchés publics ainsi que la Sécurité Incendie. Ces renforcements de capacités cibleront principalement les agents chargés de l’exécution des différentes phases des passations des marchés publics et ceux de la DFC et de la DAG. Ouvert hier lundi 23 mai 2022, l’atelier sur les passations des marchés publics durera une dizaine de jours repartis sur deux semaines. Les agents de la DFC et de la DAG se familiariseront, entre autres, avec les modules comme la définition des concepts clés des marchés publics ; accomplir les phases préalables à la passation des marchés publics ; Distinguer les autorités de conclusion de celles de d’approbation ; Comprendre les modes de passation des marchés publics ; Décrire le circuit d’approbation des marchés publics ; expliquer les procédures d’exécution et de règlement des marchés publics ; connaitre les modes de règlement des litiges nés des marchés publics ; expliquer les sanctions pour non-respect de la réglementation des marchés .

L’autre atelier qui concernera toutes les structures de l’INPS sera la sécurité Incendie, c’est-à-dire, la sécurité, la sureté et la surveillance des personnes et des biens. Il durera 12 jours soit 3 jours par groupe de quatre. Cette formation sera accentuée, entre autres, sur la sécurité Incendie, les consignes, les révisions et les pratiques à adopter . Par cette formation, le Directeur adjoint de l’INPS, Mamadou B. Diakité a rappelé : « nous avons opté pour une approche de complémentarité et de synergie entre toutes ces directions engagées dans la maitrise des dépenses ».

Issa Djiguiba

Source: LE PAYS

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.