HCME : Les Maliens de l’extérieur invités à renforcer le partenariat public-privé

Le Haut conseil des Maliens de l’extérieur (HCME) a organisé la session ordinaire du conseil d’administration au compte de l’année 2018. Il en ressort que le partenariat  public-privé va être dynamisé pour une plus grande satisfaction de la population.

L’hôtel Radisson Blue a servi de cadre à la tenue du conseil d’administration du HCME. Présidé par le ministre de Maliens de l’extérieur et de l’Intégration africaine, Dr. Abdrahamane Sylla, qui avait à ses côtés le ministre du Développement industriel, Mohamed Aly Ag Ibrahim, et le président du HCME, Habib Sylla.

Soixante-quatre délégués venus des cinq continents et plusieurs groupements de migrants ont participé à ce conseil. Il était question du bilan de l’année 2017, du taux de réalisation des activités de l’année 2017, le budget de l’année 2018 et le manuel de travail de l’année 2018.

“On a eu à faire beaucoup de réalisations en 2017. Sur le plan budgétaire, nous avons apporté 497 milliards de F CFA à l’Etat malien. Sur le plan de la collaboration entre le ministère de tutelle et nous, tout se passe bien”, s’est réjoui le président du HCME.

Et de rappeler que leur combat est le développement de leur pays d’origine sur tous les plans. A cet effet, ils vont orienter leurs efforts sur le secteur économique et participer davantage aux côtés du gouvernement pour un meilleur accompagnement.

Le ministre des Maliens de l’extérieur et de l’Intégration africaine a rassuré le HCME : “Notre volonté est de faire de cette migration un pilier pour le développement du pays. Ainsi, il s’agira d’améliorer l’impact de la diaspora par la mise en place d’un partenariat public-privé qui sera renforcé par des fonds”, a-t-il promis.

“Cette session du conseil d’administration se tient à un moment important de notre pays, il s’agit de l’élection présidentielle. On invite les présidents des conseils de base à travailler étroitement avec les ambassades, et une participation massives des migrants aux élections”, a exhorté M. Sylla.

Le ministre de l’Industrie, présent, a invité les migrants à participer au Salon international de l’industrie prévu le mois prochain.

Moctar Dramane Koné, Stagiaire

Source: L’indicateur du Rénouveau-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *