Fraude de carburant avec les citernes : De COUMBA-GAZ : les deux auteurs frappés d’une amende de 300 millions CFA

Cette affaire, qui a défrayé la chronique bamakoise, est loin de connaître son épilogue. Pris en flagrant délit de fraude par la douane, les deux auteurs rechignent à s’acquitter de leur amende : 300 millions CFA pour les  six citernes, soit l’équivalent de 50 millions CFA par citerne.

Coumba Gaz butane licenciement collectif societe

Mamadou Sylla et Mahamadou Doucouré, respectivement, présidents directeurs généraux de M.S- OIL et de la société Coumba-Gaz, avaient tenté de faire passer six citernes d’essence sans plomb pour du gaz butane, les frais de dédouanement de ce dernier étant jugés faibles, voire nuls, par rapport à l’essence.

Munis de faux documents, les six citernes quittent le Ghana. Comme si de rien n’était. Arrivés sur le territoire burkinabè, ils ont été signalés, à la douane du Faso, par un indicateur. Les six citernes de Coumba-Gaz sont interpellées par les douaniers burkinabè. Avant d’être livrés à leurs collègues maliens.  Depuis les six citernes sont garées dans la cour du bureau des Enquêtes douanières. Mamadou Sylla, fils du richissime opérateur économique Bah Seydou Sylla, et Mahamadou Doucouré, patron de la société Coumba-Gaz et d’Excel TV, tardent à s’acquitter des 300 millions CFA d’amende. Dont ils sont frappés pour avoir tenté de faire passer de l’essence sans plomb pour du gaz butane.

Oumar Babi

 

Source: Canard Déchainé

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *