Flambée du prix de la pomme de terre sur le marché : Le GDCM n’est pas responsable !

Ces derniers temps, des individus malintentionnés veulent salir la réputation de l’un des hommes d’affaires les plus dynamiques du pays à travers sa société : Grand Distributeur de Céréales au Mali, en distillant des rumeurs de Versailles autrement dit, des fausses rumeurs. Le natif de Chouala, dans la région de Ségou, Modibo Keita, n’a d’autres soucis que la recherche du bonheur des consommateurs maliens.

 

Actuellement, des personnes à l’idée saugrenue sont en train de faire croire que le prix de la pomme de terre produite par GDCM connaît une flambée. Ce qui est archi-faux. À travers nos enquêtes auprès des marchés et de la Direction, il se trouve que cette information relève plutôt d’une rumeur de palais. Même s’il y a augmentation du prix de la pomme de terre sur certains marchés, cela peut être lié à la mauvaise foi de certaines sociétés qui évoluent  dans le même domaine.

L’objectif étant de discréditer cette grande société de l’agro-alimentaire aux yeux des Maliens.

La vérité est que le GDCM a subi une attaque  terroriste,  il y a quelques semaines. Ce qui lui a causé des dommages importants. Cette attaque a retardé le calendrier de production de la pomme de terre sans pour autant engendrer une hausse du prix de la pomme de terre au niveau de la société “Grand distributeur de Céréales au Mali “. Chaque année, le GDCM produit en décembre une quantité plus importante de pomme de terre.

À noter que cette société de production de plusieurs produits dénommée GDCM est l’une des meilleures au Mali ainsi que dans la sous-région.

Une correspondance particulière d’Abdramane Samaké

Source : Le Challenger

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *