Festival international du riz : Pour la valorisation de ce produit agricole

Le Mali est un pays de culture du riz par excellence.

recolte-campagne-agricole-paysans-champs-batteuse-mil-riz-cereales

Dans le but de mettre en exergue le rôle et la place de ce produit agricole dans la chaine alimentaire, et de discuter sur les différents problèmes auxquels les cultivateurs sont confrontés, le festival international du Riz sera organisé du 21 au 25 décembre prochain à Niono. L’information a été donnée en faveur  d’une conférence de presse.

Animée le jeudi 8 décembre 2016, le président de l’interprofession riz, Faliri Boly avec à ses côtés le président de l’APCAM, M. Bakary Togola, elle a été l’occasion d’entretenir les hommes de medias sur les enjeux de ce grand rendez-vous.

Aux dires des conférenciers, l’objectif de ce grand événement qui pointe à l’horizon a pour ambition de promouvoir la zone Office du Niger à travers le riz local, de diversifier les variétés de riz au Mali et aussi d’améliorer le positionnement et la visibilité de l’office du Niger, les producteurs,  les transporteurs, les chercheurs, les entreprises  nationales de production de riz, d’engrais, d’insecticides et autres productions agricoles locaux sur le marché national et sous régional.

Le FESTIRIZ va encourager l’ensemble des acteurs impliqués dans le domaine de la production agricole à s’investir davantage dans l’agriculture en général afin de rendre abordable le cout du riz et les autres produits agricoles au niveau local et sous régional. ’’ Nous voulons faire du Mali, la vitrine du riz dans la sous-région’’, a précisé M. Faliri Boli.

Au menu de ce grand évènement, dira le conférencier, il y aura des conférences débats sur le riz, le tourisme, la cuisson et la dégustation des  mets à base de riz. Il est aussi prévu un salon d’exposition pour les entreprises agricoles, les producteurs et productrices de riz et les organisations paysannes. Sans oublier l’arrivée des experts du riz  en provenance de la Belgique, du Burkina Faso, de la Cote d’Ivoire et du Sénégal. Selon lui, 20 000 personnes sont attendus  pour cette première édition du festival du riz à Nioro, avant d’ajouter que le budget prévisionnel s’élève à plus de 80 million de FCFA.

En ce qui concerne les questions des journalistes sur la sécurisation de cet évènement, les conférenciers  ont affirmé que  des dispositions nécessaires sont envisagées pour la sécurité de toutes les personnes qui participeront à cet événement. Les conférenciers ont sollicité l’implication de tous les maliens pour le bon déroulement de ce festival, gage de faire le riz la vitrine du Mali.

Bissidi Simpara

 

Source:  La Sirène

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *