Énergie : Bientôt deux centrales à Diéma

Le ministre de l’Énergie et de l’Eau, Sambou Wagué, et le directeur de la société PAL 4 Énergie Solaire LLC des Émirats arabes unis d’Abu-Dhabi, Muhammad Zafar, ont signé vendredi dernier un protocole d’accord pour la réalisation de deux centrales dans la localité de Diéma. La cérémonie de signature s’est déroulée dans la salle de conférence du département en présence de la ministre en charge de la Promotion de l’investissement privé, des Petites et moyennes entreprises et de l’Entreprenariat national, Mme Safia Boly.

 

Cet accord permettra de réaliser une centrale solaire de 100 mégawatt crête et une centrale thermique d’une puissance de 100 mégawatt.
Le projet permettra également la construction de lignes haute et moyenne tension pour raccorder les localités de Diéma, Nara, Nioro et Banamba au réseau interconnecté du pays à travers une ligne de 225 Kva qui reliera Diéma à Bamako. Le protocole d’accord a été signé pour une durée de 25 ans. «La société PAL 4 Énergie Solaire LLC, est une compagnie énergétique qui développe des projets d’infrastructures dans l’énergie présente partout en Afrique. Cette initiative du gouvernement malien est la meilleure stratégie pour développer les infrastructures énergiques», a expliqué le patron de la société PAL 4 Énergie Solaire LLC. Le promoteur a également exprimé l’intérêt de travailler avec notre gouvernement compte tenu des potentialités.
De son côté, Mme Safia Boly a expliqué que cette convention participe à la promotion des différents secteurs clés de l’économie de notre pays. Elle soulignera ensuite que l’énergie va susciter la relance de l’économie en répondant aux besoins des petites et moyennes entreprises et des industriels. «Nous avons une production énergétique qui peine à couvrir la demande, ce qui est un obstacle pour les entreprises. À travers ces deux centrales, nous pourrons offrir à ces entreprises la possibilité d’augmenter leurs chiffres d’affaires et leurs opérations. Les entreprises au niveau des régions vont pouvoir profiter énormément de cette nouvelle initiative», a-t-elle souligné.
De son côté, le ministre de l’Énergie et l’Eau a indiqué que cet accord intervient après plusieurs mois de discussions avec la société PAL 4 Énergie Solaire LLC. «Ces promoteurs nous aideront à construire des ouvrages de production et aussi des ouvrages de transport, ce qui est vraiment une innovation», a expliqué Sambou Wagué qui a annoncé que le démarrage des travaux est pour bientôt et pour une durée de 12 à 14 mois. Le coût du projet est estimé à 300 millions de Fcfa.

Babba B. COULIBALY

Source : L’ESSOR

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *