En visite de courtoisie chez les retraités, le ministre des Mines l’a dévoilé vendredi dernier: Une nouvelle mine de 120 t d’or entrera en exploitation en 2016 dans la zone de Kéniéba

La légende du Mali, pays de l’or, est loin de connaître son épilogue. En effet, pendant qu’il est question de la fermeture de 2 grandes mines, arrivées quasiment à terme après de longues années de bons et loyaux services – il s’agit de Morila et de Sadiola – 7 nouvelles mines entreront en exploitation courant 2015, donc cette année

 ministres mines docteur boubou cisse

Certes, il ne s’agit pas encore de mines de classe internationale. A en croire le ministre des Mines, Boubou Cissé, il s’agit de petites et moyennes mines, dont le gisement oscille entre 7 et 25 tonnes d’or. Mieux, en 2016, une nouvelle mine – l’une des plus grandes du Mali – entrera, elle aussi, en production dans la zone aurifère de Kéniéba, l’un des Eldorados du Mali, plus précisément à Médinandi (Kayes).

Réserves potentielles: 120 tonnes. Ces informations ont été données par le ministre des Mines lors de sa rencontre, vendredi dernier, avec les membres de l’Associations des retraités des Mines, de l’Hydraulique et de l’Energie, à son siège à l’ex-DNGM, sise à la Zone industrielle.

Le Président de cette association, Ali Dembélé, a, au nom de ses collègues, vivement salué cette démarche du ministre des Mines – le ministre Cissé en est à sa deuxième visite du genre – qui est à la fois une marque de considération pour l’expertise des anciens et le témoignage d’une volonté de contribuer à l’atténuation de leurs problèmes sociaux.

L’occasion était donc bonne pour Boubou Cissé de partager avec ses ainés les préoccupations de son département et de leur souhaiter, par la même occasion, ses meilleurs vœux de santé, prospérité et longévité à l’aube de la nouvelle année 2015. Il a aussi partagé avec eux d’intéressantes informations concernant le secteur des mines, à l’image du prix de l’or sur le marché international, qui a amorcé depuis peu une certaine remontée, avec une valeur de 1 300 dollars américains l’once. Une tendance haussière appelée à se consolider, selon le ministre Boubou Cissé.  Nous y reviendrons.

Yaya Sidibé

source : 22 Septembre

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.