Emissions de bons de trésor sur le marché financier de l’UMOA Le Mali lève 27 milliards de FCFA sur un objectif initial de 25 milliards de FCFA

Lancée, le mercredi 8 mai dernier à travers l’agence de cotation UMOA-Titres, l’émission d’obligations assimilables du trésor d’un montant de 25 milliards de FCFA du gouvernement malien a été close, le mercredi 15 mai, à 10 heures 30 mn. A l’arrivée, le montant sollicité a été largement couvert par les souscriptions. Ainsi, l’agence organisatrice, avec l’aval de la Direction Nationale du Trésor et de la Comptabilité du Mali a retenu 27,5 milliards de FCFA sur un carnet de commandes des titres maliens ayant crevé le plafond des 70 milliards FCFA.

 

Un taux de souscription de 281% marquant une tendance générale sur un marché où l’engouement des investisseurs, qui s’est longtemps fait désirer, a pris, du coup, de l’ampleur.

Mais ceci dénote aussi de la crédibilité dont jouit la signature du Mali sur ce marché financier. Ainsi, ces derniers temps, les émissions de notre pays ont largement mobilisé les investisseurs qui n’ont pas hésité à injecter leur argent dans ce bon de trésor et autres émissions maliennes.

Il faut souligner que cette dernière opération se caractérisait par un taux d’intérêt multiple pour une durée de 364 jours, à compter du dépôt des soumissions. Pour cette année 2019, notre pays a élaboré un calendrier d’émission pour lever un peu moins de 520 milliards de FCFA, dont 135 milliards en Bons de trésor et 385 milliards en Obligations du trésor.

Le calendrier prévoit une émission tous les 15 jours (tous les deux mercredis)  avec un montant nominal compris entre 15 et 25 milliards de FCFA.

Y.CAMARA

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.