Embargo sur le Mali: le vol d’Air-France annulé sur Bamako hier

A l’aéroport de Paris, des Maliens établis en France qui voulaient rentrés au pays ont été bloqués, ce lundi 10 janvier 2022. C’est dans une vidéo de 56 minutes publiée hier lundi, qu’un Malien de France qui s’appretait à prendre le vol de Air France pour Bamako qui a confirmé l’annulation dudit vol. Dans sa vidéo, l’orateur a expliqué que les passagers maliens ont été surpris d’entendre l’annulation du vol Air-France sur Bamako, à l’aéroport de Paris. Le vol aurait été annulé à la suite d’une demande des autorités de la Transition.

 

Dans un communiqué, la compagnie Air France a confirmé, dans la journée d’hier, la suspension de ses vols sur le Mali. Ainsi, le contenu du communiqué a été partagé sur la page faceboock d’un Malien de France du nom de DIABY.

« Air France confirme qu’elle ne pourra pas assurer la desserte de Bamako au Mali ce jour 10 janvier 2022, en raison des tensions géopolitiques régionales liées à un embargo décidé par les pays membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Les équipes d’Air France sont mobilisées pour assister les clients dont les vols sont annulés. Air France suit la situation en temps réel et informera ses clients de toute évolution de son programme de vols vers Bamako », précise le communiqué de la compagnie Air-France.

De son côté, le PDG des Aéroports du Mali, le Colonel Lassina TOGOLA, dans un communiqué publié hier lundi,  a parlé de la décision de la fermeture des frontières aériennes entre le Mali et les pays membres de la CEDEAO, annoncée lors du sommet extraordinaire des  chefs d’Etats de la CEDEAO le 9 janvier 2022.  Dans ses explications, le Colonel Lassina TOGOLA a précisé que « les vols des compagnies non CEDEAO » continueront à desservir les aéroports du Mali.

Le PDG des Aéroports du Mali a signalé que quelques perturbations pourront être observées pour ces compagnies aériennes qui passent par les pays membres de la CEDEAO pour des raisons techniques d’organisation des routes aériennes. Il a soutenu que c’est le cas des vols d’Air-France.

Le Patron des Aéroports du Mali a assuré les Maliens que toutes les dispositions seront prises pour traiter les passagers et les aéronefs conformément aux instructions des plus hautes autorités.

Enfin, le Colonel Lassina TOGOLA a invité les Maliens à ne pas céder aux tentatives de désinformation qui n’ont d’autres buts que de saper l’esprit des populations et de ternir l’image de notre pays. Il a insisté à dire que les vols d’Air-France à destination du Mali ne sont pas suspendus, surtout les vols sur l’axe Paris-Bamako-Paris.

Par  SABA  BALLO

Source : Info-Matin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.