Du rififi à Caece Jigiseme : Le départ du DG demandé !

Négligence du directeur général dans l’application d’accords antérieurs conclus entre la direction  de  Caece Jigisèmè, le comité syndical et la Direction nationale du travail, le 5 octobre 2020 ; volonté manifeste du directeur de ne pas arrêter avec les investissements sous des prétextes fallacieux, auxquels  s’ajoute  son refus de mettre  à la disposition des caisses les liquidités pour  faire face aux crédits. Telles sont les raisons qui ont poussé le comité syndical de Caece Jigisème à déposer, le lundi 1 mars dernier, un préavis de grève de 15 jours pour demander le départ du Dg pour mauvaise gestion.

Selon  le comité  syndical  de  caece Jigisème, leur entreprise est confrontée à une perte de plus en plus croissante de clientèle,  à un déficit recurrent dans les caisses de base depuis 5 ans et à la dégradation des portefeuilles de crédits dans les caisses de base. A cela s’ajoute une démotivation des employés. Cette démoralisation des employés est due à la forte pression mise sur eux par la direction, rendant les conditions de travail très difficiles.

A en croire le comité  syndical, cette situation a pour principal responsable, le directeur général, Modibo Mari Diarra ; le Syndicat l’accuse d’être dans l’incapacité de contribuer à l’essor de l’entreprise. En outre  il dénonce sa politique d’intimidation. Aussi : “Le comité syndical de  Caece Jigisèmè, après la résolution de l’assemblée générale extraordinaire du personnel tenue le 4 juillet 2020 donnant quitus au comité syndical d’user de tous  les moyens  légaux pour résoudre les problèmes  actuels de la caisse et conformément  à la réunion du comité sabda des réseaux Caece tenue le  27 février 2021… le comité syndical  des Caece du Mali demande le départ immédiat et sans condition de Modibo Mari Diarra , directeur général et demande  au Conseil d’administration de nommer un candidat ou candidate pour assurer son intérim”.

Si cette exigence  n’est pas satisfaite, le comité syndical prévient : “Faute d’obtenir satisfaction à cette doléance, le comité  syndical de  Caece Jigisème décide d’observer une grève de 72 h, reconductible sur toute l’étendue du territoire. Cette grève débutera le mercredi 17 mars 2021 à zéro h et s’achèvera le 19 mars  à minuit. Elle sera reconduite 96 h (22, 23, 24, 25 mars 2021)”.                   M.SANOGO

Source: Aujourd’hui-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.