Douanes du Mali « Data Center » pour mieux sécuriser les données

A l’occasion de la commémoration de la journée internationale des douanes, celle  du Mali  a été doté d’un appareil informatique de sécurisation de dernière génération. C et appareil que  vienne de bénéficier notre pays est le fruit de la coopération entre  les Douanes françaises et celles du Mali.

 

moumini dembele inspecteur general douane directeur mali
Moumouni D G Douane

C’est  dans une ambiance festive,  que les douaniers maliens  et les services partenaires ont accueilli ce jeudi 30 janvier  2013, le Ministre de l’Economie et des Finances Mme Bouaré Fily Sissoko, dans les locaux de la Direction Générale des Douanes, sise à Faladié.  Au préalable,  un espace venait d’être amangé à l’intérieur de la cour  pour  abriter  la cérémonie. Puisse qu’il s’agissait de la fête des douaniers,  la décoration   de l’espace  était en parfaite  harmonie  avec  les tenus de travail des gabelous. Aussi, comme invités de marque  du coté de Mme le Ministre, ils y avaient son excellence l’Ambassadeur de France au Mali et le Représentant de la Directrice Générale des Douanes et des droits indirects de France.

 

 

 

Evoquant  le contexte  dans lequel il situe la présente cérémonie, le Directeur Général des Douanes du Mali, le  Général  Moumouni Dembélé  dira  qu’il y a trois raisons particulière sur lesquelles  il faudra se pencher. Il s’agit de l’exemplarité de la coopération entre les Douanes maliennes et celles de France. Egalement,  il y a lieu  de  s’intéresser aux circonstances qu’ont prévalu à l’acquisition de cet outil informatique. A celles-ci, s’ajoute aussi la qualité et les potentialités de cet appareil. « Data Center », puisse qu’il s’agit  de lui, est fait aussi pour faciliter la migration vers le Sydounia World.

 

 

Manifestant  sa gratitude  au pays donateur, le Directeur Général des Douanes du Mali soutient que cet appareil dont  la réception est aujourd’hui  chose faite,  ne serait  possible en dehors de la coopération française. La France, à travers cette coopération a financé ce projet à hauteur d’environ d’un milliard de F CFA. Aussi, le pays donateur  par l’accompagnement de sa première responsable à mis à la disposition de la direction générale des Douanes de notre pays, un expert  pour permettre  aux informaticiens de notre Douane de mieux maitriser  cet  appareil.

 

 

Après avoir  rappelé brièvement  les relations qu’existent entre la France et notre pays, il y a jadis longtemps,  l’actuelle locatrice de l’hôtel des finances  a instruit la Direction Générale  des Douanes, à travers la Direction de l’Informatique et de la Statistique(DIS) à faire bon usage de cet appareil combien de fois important  dans la sécurisation de nos données.

 

 

Diakalia M Dembélé

SOURCE: L’Informateur
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *