DNTCP : Le DG invite au travail bien fait dans le plus grand respect des règles

Le directeur national du trésor et de la comptabilité publique M Sidy Almoctar Oumar a profité de la cérémonie de présentation des vœux de la nouvelle année avec son personnel pour inviter chacun au respect de la déontologie et à l’application stricte des textes régissant la comptabilité en évitant de tomber sous le coup de la tentation, dans des pratiques peu orthodoxes et à l’antipode de nos valeurs culturelles et sociétales 

 

C’était le vendredi dernier dans les locaux du service, en présence les responsables syndicaux et la Direction générale du Trésor et de la comptabilité publique (DNTCP), de la directrice générale adjointe, du directeur national du budget, de la planification et du développement.

Le moment était propice pour tous les acteurs du monde l’économie de mettre un accent particulier sur la bonne gouvernance, l’éthique et la déontologie au sein du personnel.

Pour le Secrétaire général de la section syndicale, Aguissa Zouladéïni Maïga Comme à « A l’instar d’autres grandes administrations, le Trésor doit s’atteler au train de la bonne gouvernance qui exige un système de notation par des organismes spécialisés, et implique de notre part d’énormes sacrifices en vue de se hisser au diapason des normes universellement admises ». Il a invité le personnel « à la déontologie ainsi qu’à l’application stricte des textes régissant la comptabilité en évitant de tomber sous le coup de la tentation, dans des pratiques peu orthodoxes et à l’antipode de nos valeurs culturelles et sociétales ».

Pour le syndicaliste en chef du Trésor, dans un monde tourmenté et dans un pays où les financiers font souvent l’objet de suspicions et de lois discriminatoires, comme actuellement leurs récriminations (cas des mesures de l’Office central de lutte contre l’enrichissement illicite, OCLEI), la rigueur et la maitrise de soi doivent être de mise. Et de préciser que le métier du financier consiste à manipuler est l’un des plus noble et des plus salvateurs, mais l’argent est un bien salissant. « Je vous invite donc à manipuler tout en maintenant vos habits propres », a souligné Aguissa Zouladeïni Maïga. Ce qui, dira-t-il, permettra au syndicat de se dresser comme une sentinelle de veille, un rempart infranchissable contre l’injustice et contre tout acte de nature à remettre en cause la dignité et l’honneur du personnel de la DNTCP.

Et M. Maïga d’ajouter ses mots de remerciements et sa gratitude à tout le personnel et en particulier au DG et à la Directrice Adjointe pour le bon climat de collaboration et l’écoute dont bénéficie le syndicat depuis plusieurs années.

Le Secrétaire général du syndicat du Trésor n’a pas manqué d’exprimer certaines doléances comme la rénovation des bâtiments de la Direction, afin qu’elle présente le même visage que les tours flambants neufs de la RGD et de la PGT le jour de l’inauguration, le recrutement direct conforme aux besoins exprimés et diverses réformes au sein du service.

Le Directeur Général de la DNTCP, Sidy Almoctar Oumar, a indiqué que ce service stratégique de l’Etat a marqué un pas décisif l’année écoulée à travers l’amélioration des intérêts moraux et matériels du personnel, la relecture de l’arrêté portant répartition des produits des amendes, confiscations, pénalités et frais de poursuite sur les recettes budgétaires et le début des travaux de construction des bâtiments de la Paierie générale et de la Recette générale, sans oublier la mise en œuvre des réformes communautaires en matière de budget programme et de comptabilité patrimoniale.

Et le DG d’inviter le personnel « au travail bien fait dans le plus grand respect des règles d’éthique et de déontologie du métier de comptable public ». Il n’a pas omis de signaler que la DNTCP, en synergie avec certaines directions centrales et services rattachés au ministère de l’Economie et des finances et l’Ordre des experts comptables et comptables agréés du Mali, vient de produire le tout premier bilan de l’Etat du Mali, communément appelé bilan d’ouverture. « Ainsi, la Directive portant régime financier des collectivités est entièrement internalisée dans la législation et la réglementation nationales », a-t-il précisé

 La Sirène

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *