Déplacement du premier ministre à San : Une meilleure électrification de la région au cœur de l’agenda

4,7 milliards de Fcfa est le coût des travaux d’extension du réseau de distribution d’électricité dans la localité de San et environs que le premier ministre a lancé hier à la place de l’indépendance de cette ville.

D’une durée de 12 mois, ces travaux seront exécutés par une entreprise malienne, Elect Sahel. Pendant la durée des travaux, plus de 150 emplois seront créés au profit des jeunes de San et des villages environnants. Le financement est assuré par la société Énergie du Mali (EDM), qui bénéficie, à cet effet, de l’appui de l’État.

«À la fin des travaux, c’est-à-dire dans 12 mois, les demandes de branchement seront mieux satisfaites. Le nombre d’abonnés de San qui est aujourd’hui de 4.940, pourrait atteindre 20.000, soit 15.000 nouveaux clients de plus. Ceci ne sera possible que par l’augmentation de la longueur des réseaux électriques moyenne et basse tensions, qui passeront, respectivement à 90 km et 152 km, permettant ainsi un maillage électrique plus important de la ville», a expliqué le Premier ministre.

L’extension du réseau électrique de San, c’est la création de 18 nouveaux postes de distribution pour l’électrification entière des villages de Parana, Sibougou et Sienso. L’éclairage public qui est d’un apport important dans la promotion des activités économiques et la sécurité des populations, ne sera pas en reste.

La ville de San et les villages environnants seront dotés de plus de 1.000 nouveaux foyers d’éclairage public ou lampadaires contre 595 points seulement à ce jour.

ANDROUICHA

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.