Conférence internationale sur le marché des capitaux à Abidjan : L’expertise malienne portée par CIFA BOURSE

Afin d’évaluer le bilan et les perspectives du marché financier en Afrique et dans l’espace UEMOA en particulier après 25 ans d’existence, PERENITY Software, en partenariat avec  i-conférence, organise une conférence internationale sur les « Marchés de capitaux : un levier pour l’émergence de l’Afrique », le mardi 23 novembre 2021, à Abidjan. M. Lamine BANNE et M. Habib OUANE, deux experts maliens de la société CIFA BOURSE figurent parmi les panelistes pour exposer l’expertise malienne sur la principale place financière de la zone UEMOA.

« Marchés de capitaux : un levier pour l’émergence de l’Afrique », c’est le thème de ce panel qui réunira des experts internationaux de plusieurs places boursières africaines et mondiales, le mardi 23 novembre 2021, à l’hôtel Pullman de la ville d’Abidjan, principale Place financière de la zone UEMOA. Le choix du marché de capitaux pour ce panel est très significatif.  Selon des spécialistes du secteur de l’économie, les marchés de capitaux ont un rôle crucial qui consiste à proposer des instruments de financement supplémentaires pour les entreprises et les économies des états. Messiers  Lamine BANNE et  Habib OUANE, tous responsables de CIFA BOURSE, une société financière d’intermédiation boursière dont la vision s’inscrit en droite ligne avec l’épanouissement du marché financier africain en général, partageront leur expertise (malienne) à ce panel pour toute l’Afrique. : « Le marché des capitaux constitue un puissant levier pour l’émergence de l’Afrique »,  confirme déjà    M. Lamine BANNE, Directeur Général de CIFA BOURSE qui ne manque de rappeler la mission d’accompagnement de sa structure envers les états, les entreprises et les investisseurs/épargnants  en terme d’appuis et conseils, notamment,  dans les différentes types d’opérations de marché telles que : « pour la dette souveraine  (le placement de bons du trésor, des OAT ou de corporate bonds , de l’Equity ou de tout autre titre financier, dans l’analyse et la recherche financière, la négociation de valeurs mobilières, la structuration de levées de capitaux par appel public à l’épargne ou par placement privé entres autres)».

Tout en se positionnant sur l’importance de la Place de Bamako, CIFA BOURSE entend y développer, avec son expertise, une forte culture financière en relation avec les marchés financiers. « Nous avons l’intention de proposer des  produits innovants dans  le domaine du financement tels que  les obligations vertes, la finance islamique, la liste n’est pas exhaustive  afin de faciliter l’adéquation entre l’offre de crédit et la demande, dans la perspective d’une reprise de la croissance de l’activité économique » a souligné le directeur général  de CIFA BOURSE.

Une vision qui scie bien avec un constat des organisateurs de cette conférence à savoir que l’épanouissement des marchés de capitaux en Afrique de l’Ouest passe inéluctablement par une prise de conscience des enjeux majeurs que constitue le développement de ces marchés dans la croissance des pays. Et  CIFA BOURSE  compte partager ce potentiel  cours de cette  rencontre d’experts internationaux. « Je pense en l’occurrence à la titrisation des prêts aux PME détenus par les banques via les Collateralized Loan Obligations(CLO)  que CIFA BOURSE souhaite développer sur la place financière de l’UMOA », a-t-il fait savoir.

Par ailleurs, il faut savoir qu’il attendu de cette conférence des réponses à toutes les problématiques en rapport, entre autres, avec la feuille de route pour un marché de capitaux dynamique et performant ; comment rendre au marché son attractivité ; les leviers qui permettront au marché d’être plus profond  et liquide ;  la réussite du décroisement entre les banques et les marchés de capitaux ainsi ;  la fiscalité face au défi de l’harmonisation etc.

Des questions qui ne manqueront pas de réponses de par ces nombreux experts financiers Africains et internationaux dont les Maliens, Lamine BANE qui  est le fruit de la prestigieuse HEC de l’université de Genève, en Suisse, et Habib OUANE, Docteur en Sciences Économiques (Paris), diplômé en Sciences Politiques (Paris). Des experts qui ont aussi occupé des responsabilités dans les  hautes fonctions nationales et internationales avant de se retrouver dans cette société financière d’intermédiation boursière spécialisée en conseil aux opérations boursières.

Issa Djiguiba

Source: Le Pays- Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.