Centre de formation pour le développement (CFD) : Le budget 2016 équilibré en recettes et en dépenses à 815 350 000FCFA

Les administrateurs du Centre de Formation pour le Développement (CFD) se sont réunis, le mois dernier  dans leur siège (CFD), pour la 7ème session ordinaire. Pour l’année 2016, le budget est équilibré en recettes et en dépenses à 815 350 000FCFA. C’était sous la présidence de Mme Sidibé Zaminatou Cissé, Secrétaire Général du Ministère de l’économie et des finances en présence du Directeur de CFD, Mohamed Ali.

budget logo

Cette session avait regroupé les Administrateurs autour de la même table afin de se pencher sur les points inscrits à l’ordre du jour. Parmi lesquels, l’examen et l’adoption du procès-verbal de la 6ème Session Ordinaire du Conseil d’Administration tenue le 19 mars 2015 ; l’examen et l’adoption du rapport d’activités au titre de l’année 2015 ; du rapport d’activité au titre de l’année 2015 ; du programme d’activités et budget 2016 ; des Etats financiers arrêtés au 31/12/2014. Ainsi selon la présidente de la séance, le Budget 2015 des charges est exécuté à hauteur de 82, 37% (contre 73,00% en 2014), celui des investissements à 85,29% (contre 38,00% en 2014) et celui des produits à 91,17% (contre 96,00% en 2014). Les recettes en 2015 s’élèvent à 584 628 682 Fcfa et se décomposent entre la formation (369 600 000 Fcfa) ; Location de salle (39 131 699 Fcfa) ; et la subvention de l’Etat (175 896 983 Fcfa).

Pour l’année 2016, le projet de budget s’équilibre en recettes et en dépense à 815 350 000Fcfa, soit une augmentation  de 16,47% par rapport au budget précédent qui était de 700 050 000 Fcfa. Ce budget représente 595 350 000 Fcfa pour les charges et 220 000 000 Fcfa pour les investissements. Mme Sidibé Zamilatou Cissé assure que le CFD s’appuiera sur ce budget pour continuer à offrir des formations de qualité et aménager un parking pour les véhicules des auditeurs.

Par ailleurs, elle a indiqué qu’en 2015, sur 30 activités prévues, le Centre a exécuté 29, soit un taux de réalisation de 96,67%. Par contre 01 activité n’a pas été réalisée, soit un taux de 03,33%. La même année, le CFD a initié  et exécuté 40 activités de formation dont 26 par visioconférence. « Ces formations ont permis de former 929 cadres dont 912 viennent de l’Administration publique et 17 du secteur privé. En prenant en compte les autres formations non initiées par le CFD mais ayant contribué, c’est au total 1359 cadres qui ont été formés au CFD en 2015 », a-t-elle éclairé.

Mountaga DIAKITE

Source: L’Agora

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.