Campagne agricole 2022-23 : des localités attendent encore leurs intrants

La campagne agricole 2022-2023 se prépare au Mali. Le gouvernement assure que la livraison des intrants agricoles sera faite à temps. Le ministre de l’économie et des finances indique qu’à cause de la flambée des prix, la subvention des engrais coûtera à l’État 17 milliards de FCFA.

Plus de 50% de livraison des intrants agricoles sont faites, selon le ministre de l’économie et des finances Alousseiny Sanou. « La flambée des prix des intrants sur le marché mondial est connu de tous et au niveau de la CMDT, déjà, nous avons pris le devant et on a lancé les appels d’offre à temps » dit le ministre Sanou. Concernant la zone céréalière le ministre annonce que c’est à partir de fin mai que la livraison d’intrant va commencer.

Kita, les producteurs disent n’attendre que ces intrants. Il faut souligner que l’insuffisance d’engrais a impacté négativement le rendement de la production du coton de la campagne précédente. « Nous avons déjà procédé au recensement mais actuellement nous n’avons pas d’information sur l’arrivée des intrants » affirme Makandjan Keita, paysan.

Par contre, à Yorosso des producteurs reconnaissent que certaines localités ont reçu leurs intrants. Comme en témoigne Gaoussou Dao membre de la chambre d’agriculture de Yorosso« J’ai reçu 180 sacs d’engrais pour le moment en ce qui concerne la campagne cotonnière. Pour les pesticides il y a un stock que nous pourrons utiliser en cas de besoin » dit-il. Par ailleurs il précise que pour le maïs et autres ils sont toujours à l’attente.

Rappelons que le Mali a retrouvé sa place de leader de l’Afrique subsaharienne l’année dernière avec 760.000 tonnes de production de coton graines.

 

Source: studio tamani

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.