Banque Atlantique Mali : Moussa Touré aux commandes. Un choix bien mérité

Le 17 février 2022 lors d’un conseil d’administration, la Banque Atlantique Mali a approuvé la nomination d’un nouveau directeur général à la tête de la banque. Après avoir occupé le poste de directeur général adjoint, Moussa Touré a été confirmé directeur général pour remplacer Habib Blédou, appelé à d’autres fonctions au sein du Groupe. C’est le fruit de 13 ans de travail au sein de la Banque Atlantique Mali. Donc un choix bien mérité

La Banque Atlantique Mali a un nouveau patron. Il s’agit de Moussa Touré, précédemment directeur général adjoint chargé du développement. Il remplace Mohammed Habib Blédou, appelé à d’autres fonctions au sein du Groupe. Il a été nommé à l’issue du conseil d’administration de la banque, tenu le 17 février dernier, sous la présidence du directeur général BCP & International, Kamal Mokdad.  La nomination de Moussa Touré est le résultat de la reconnaissance du mérite pour qui connait le parcours exemplaire de ce jeune cadre dévoué et déterminé. Il dispose d’une solide expérience dans le secteur bancaire. C’est une expérience de 13 ans au sein de la Banque Atlantique Mali.

C’est en janvier 2006 qu’il y a fait son entrée. Il a occupé plusieurs postes de responsabilités : gestionnaire de comptes des grandes entreprises de janvier 2006 à décembre 2006 ; responsable de l’exploitation de janvier 2007 à avril 2009 et directeur de la Banque de la clientèle des particuliers et du réseau d’avril 2009 à septembre 2017.

Depuis septembre 2017 jusqu’à sa nomination, Moussa Touré occupait le poste de directeur général adjoint chargé du développement de la Banque Atlantique Mali.

Le nouveau patron de la Banque Atlantique Mali, filiale du Groupe Banque centrale populaire du Maroc, est un cadre très compétent et rigoureux. Il dispose d’un parcours universitaire très riche.

En plus d’un MBA en Management et Finances de Southeastern University aux Etats-Unis, Moussa Touré est titulaire un Bachelor in Business Administration de l’Institut supérieur de management à Dakar et d’un Certificat Executive Management General des activités bancaires, un programme animé par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bcéao) et HEC Paris.

El Hadj A.B. HAIDARA

Source: Aujourd’hui-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.