Au Mali, la filière lait souffre d’unités de transformation

lait liquide boisson sirop creme

Le Mali est le deuxième pays de la sous-région après le Niger qui dispose du cheptel le plus important. Selon les responsables du ministère de l’élevage et de la pêche il y a plus de 10 millions de bovins, 31 millions de caprins et d’ovins au Mali.

Toutefois selon ces autorités plus de 15 à 20 milliards de F CFA sont investis chaque année dans l’importation des produits laitiers .Pour les producteurs du lait ,il est nécessaire que le Mali dispose de ses propres unités de transformation .
Amadou Dembélé, secrétaire général de la fédération des producteurs de lait est joint par Mahamane Almaimoune.

 

Source: studiotamani

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *