Agefau : Une nouvelle feuille de route pour de meilleurs résultats

Le Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga, a présidé hier à la Primature la clôture de la 5è session extraordinaire du conseil d’administration de l’Agence de gestion du fonds d’accès universel (Agefau).

 

Au cours de cette session qui s’est déroulée sur deux jours, les admirateurs ont évalué le processus de redressement de l’Agence à travers l’état de mise en œuvre des délibérations de la session d’avril 2021, l’examen du taux de réalisation du programme d’activités et du budget et les conclusions des audits réalisés.

Elle s’est penchée également sur des dossiers stratégiques de certains départements ministériels chargés de la mise en œuvre des axes prioritaires du Programme d’action du gouvernement (PAG).

Cette session intervient à un moment où le Mali est confronté à des défis sécuritaire, sanitaire, économique et financier. Pour le chef du gouvernement, cette situation nous interpelle tous en tant que serviteur de la Nation à rompre avec les pratiques déviantes en matière de gestion afin de focaliser nos activités sur l’important et l’urgent.

La tenue de cette séance, selon le directeur général de l’Agefau, Boubacar Sacko, dénote l’intérêt des administrateurs à redonner à l’Agence les bonnes directives souhaitées et les outils nécessaires pour faire un meilleur pilotage. Cela, a-t-il insisté, afin de contribuer à l’amélioration de l’accès au service universel, aux télécommunications et aux Technologies de l’information et de communication (TIC).

Les travaux ont abouti à deux conclusions majeures : l’adoption d’une feuille de route pour une meilleure organisation du service et une meilleure gestion des ressources humaines.

Le conseil d’administration a recommandé à l’Agence de mettre en œuvre les meilleures orientations pour une gestion efficace et efficience du personnel afin que la gestion des ressources humaines (GRH) se fasse désormais sur des bases légales.

D’autres projets stratégiques ont été également discutés. Il s’agit du désenclavement et du renforcement des moyens de communication pour le ministère de la Défense et des Anciens combattants et du Projet d’accès aux services de télécommunication des collectivités territoriales.

Anne-Marie KÉITA

Source : L’ESSOR

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.