Affaire constructions illicites sur l’emprise des rails : Au-delà des démolitions, des sanctions

La semaine  écoulée, le ministre Soumana Mory Coulibaly  s’est rendu dans le domaine ferroviaire  au niveau de Korofina. A cette occasion, il a pu constater de visu que l’emprise des rails est bien spoliée par des occupants anarchistes Lesquels, non contents d’occuper l’emprise, se sont aussi donné le droit d’enlever purement et simplement les rails, comme si le train ne devrait plus circuler entre Bamako et Koulikoro.

Au terme de cette visite, Soumana Mory  a, à juste titre, promis que  «Le train ira de Dakar jusqu’à Koulikoro. Tout bâtiment construit à 15m de part et d’autre des rails sera détruit sans indemnisation. Les documents sont là, ces rails ont été posés depuis 1924. Nous allons reprendre le tracé initial pour faire déguerpir les gens. L’Etat s’assumera par rapport à cela. Nous recenserons tous les patrimoines ferroviaires et nous trouverons les moyens de les valoriser dans l’intérêt des travailleurs de la Régie des chemins de fer ». Une décision qui, bien que de bonne guerre, ne suffit pas pour dissuader ces spoliateurs qui se croient au-dessus de tout pour agir ainsi. Par conséquent, il faut que le gouvernement malien aille au delà des démolitions pour  faire tomber des sanctions immédiates.

La Rédaction

Source: Le Challenger

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *