6e session ordinaire de l’ITIE : La ministre des Mines et du Pétrole se félicite de la position du Mali dans le classement international de transparence

La primature du Mali a servi de cadre, le vendredi 19 juillet courant, à la tenue de la 6e session ordinaire du comité de supervision de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE). C’était sous la présidence du Premier ministre, ministre de l’Économie et des Finances, Dr Boubou Cissé.

 

Des progrès remarquables ont été constatés dans la gestion des industries extractives au Mali malgré une situation politique et sécuritaire fragile, telles sont les conclusions de la 6e session ordinaire du comité de supervision de l’ITIE Mali.

Au cours de cette session, après examens de différents documents, il apparait que le Mali a réalisé des progrès significatifs en termes de conformité aux normes ITIE. La ministre des Mines et du Pétrole, Lelenta Hawa Baba Ba, a cité,  comme avancées notables constatées au Mali, les transferts infranationaux qui consistent, selon elle, à consigner les données, c’est-à-dire un contrôle ayant pour but de vérifier la conformité des données communiquées par les sociétés extractives et celles de l’État. Madame la ministre félicitera le Mali pour le rang qu’il occupe dans le classement international ITIE : il occupe la catégorie de progrès significatif. En plus, la ministre a évoqué, entre autres points examinés, l’examen du rapport de la dernière session ITIE, la présentation du plan de travail, l’examen des recommandations de la dernière session et la formulation de nouvelles recommandations.

Cette session a servi de cadre, pour madame la ministre des Mines et du Pétrole, d’informations sur le fonctionnement de l’ITIE. Selon elle, tous les titres ne sont pas pris en compte dans les périmètres ITIE. D’après elle, c’est seulement les sociétés dont les traitements sont supérieurs ou égaux à 50 millions de FCFA.

Parlant de l’importance de cette norme internationale, elle a laissé entendre : « Le pays regorge de beaucoup de ressources naturelles, la recherche de la transparence ne fera que nous profiter. »

Rappelons que l’ITIE est une norme internationale pour la promotion d’une gouvernance ouverte et redevable des ressources pétrolières, gazières et minérales.

Fousseni TOGOLA

Source : Le Pays

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *