Journée porte ouverte sur les énergies renouvelables a Sélingué : L’ONG Mali-Folkecenter Nyetaa au cœur du développement local

Améliorer l’employabilité des jeunes, faciliter leur intégration au marché du travail… Le Centre de Formation Professionnelle sur les Energies renouvelables et le Climat de Sélingué joue sa partition. Une première journée porte ouverte est organisée en vue de permettre aux habitants de  Selingué de découvrir ledit Centre basé sur place.

Vendredi  19 mars dernier, le Centre de formation professionnelle sur les énergies renouvelables et le Climat de Sélingué a abrité une journée porte ouverte organisée par l’ONG Mali-Folkecenter Nyetaa sous la présidence de son président Dr Ibrahim Togola.  Faut-il le rappeler que le lancement des activités de ce Centre avait eu lieu le 16 novembre 2020 à travers une séance de formation d’une semaine regroupant 25 personnes (hommes et femmes) venues toutes de la Commune de Baya sur les énergies renouvelables et leurs applications.

En effet, cette journée de porte ouverte visait à faire connaître le Centre de formation professionnelle sur les énergies renouvelables et le Climat de Sélingué aux habitants de la localité et tous les Maliens au regard des atouts économiques que regorgent Sélingué en termes des potentialités agricoles, mais aussi d’énergies renouvelables.

Le centre de formation professionnelle sur les énergies renouvelables et le Climat de Sélingué est né de la vision de l’ONG Mali-Folkecenter Nyetaa à travers son président du conseil d’administration, Dr Ibrahim Togola, pour faire de la formation professionnelle le levier de la croissance économique locale et nationale.

Selon les experts, cette croissance passe par la maîtrise de l’électricité et l’adaptation aux effets des changements climatiques d’où le nom ‘’Centre de Formation professionnelle sur les énergies renouvelables et le climat de Sélingué’’.

Il faut noter que, dans ce centre, différentes formations sont dispensées, à savoir, l’entrepreneuriat vert, le système solaire photovoltaïque, le maraîchage bio, la transformation et la conservation des produits forestiers.

À en croire les responsables, le centre dispose pour plus de pratique, d’un espace de démonstration sur les techniques maraîchères, le montage et installations des systèmes solaires photovoltaïques et entre autres.

A l’ouverture de cette journée porte ouverte, Dr Ibrahim Togola a fait savoir que l’objectif principal du Centre est d’améliorer l’employabilité des jeunes, peu ou non scolarisés. Pour lui, ledit centre permettra d’accroître les compétences des jeunes, de faciliter leur intégration au marché du travail et de les aider à accéder aux emplois décents.

Autre temps fort de l’événement furent la remise des attestations aux apprenants du centre, la visite guidée des apprenants et sites de démonstration.

Ousmane Morba

Source: L’Observatoire

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.