Table ronde des forces vives : éviter les pièges contenus dans le préaccord proposé par la médiation à Alger

Des partis politiques de toute obédience et une dizaine d’organisations de la société civile ont organisé, le 7 février dernier, une «table ronde des forces vives » autour du préaccord issu des pourparlers d’Alger. Après une analyse profonde du document qui doit servir de base à la signature d’un accord définitif, global et inclusif, les participants ont décliné dans un manifeste en 37 points, leur position qu’ils considèrent comme celle du peuple Malien. Car cette position reflète, disent-ils, celle de l’écrasante majorité des Maliens, du moins des vrais patriotes par rapport à la crise du nord qui tarde à finir.

negociation pourparlers paix dialogue rebelle touareg mnla hcua maa azawad conference reunion alge

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.