Les Confidences d’un Champion : Lamine Diawara : » notre belle performance résulte d’une prise de conscience de toute la grande famille du stade Malien de Bamako «

Quelques jours après leur doublé historique (championnat et coupe du Mali), le puissant attaquant du stade malien de Bamako Lamine Diawara a accordé une interview exclusive au quotidien l’Indépendant. Le  joueur est revenu sur la folle saison des Blancs de Bamako et sur ses ambitions pour l’avenir.

 

L‘Indépendant  : Toutes nos félicitations pour le doublé cette année. Quelle a été la recette de cette performance remarquable des Blancs de Bamako?

Lamine Diawara : Notre performance cette saison est due a une prise de conscience générale de toute la grande famille  du Stade Malien de Bamako.  Après une saison catastrophique l’année dernière, nous avons su beaucoup  apprendre de cet échec.

 

 

 Vu de l’extérieur, on a eu l’impression de voir une équipe du Stade très soudée, dans laquelle il n’y a pas de clans ni de problème entre les joueurs. Comment expliquez-vous cela?

Depuis le début de la saison nous avons réussi à mettre en place une équipe solide. Cela grâce notamment à l’entraineur  Pascal Janin, qui a su vraiment  tenir de bon  discours.

 

Toute chose qui nous a permis de se donner la main pour être un seul homme sur le terrain et en dehors aussi. En plus nous avons beaucoup  senti l’implication active et la présence de nos responsables derrière nous.

 

 

vous avez été l’un des grands artisans du succès de votre équipe, comment expliquez-vous cette régularité dont vous avez fait preuve ?

Personnellement  j’ai  pu puiser dans toute mon expérience, pour être régulier en marquant beaucoup de buts  afin de  faire gagner mon équipe.  Il faut aussi souligner que le coach y est pour beaucoup  ainsi que  tous  mes coéquipiers  qui mon beaucoup appuyé.

 

 

Après ce doublé historique, que ressentez vous aujourd’hui en tant que joueur?

J’ai le sentiment du travail bien fait.  Je suis très joyeux et  très fier d’avoir  participé à ce résultat merveilleux.

 

 

 

Comme on le dit souvent  »l’appétit vient en mangeant », le Stade est également en phase de poule de la coupe Caf. Êtes-vous conscient de l’attente du public sportif malien ?

Nous sommes conscients de ce qui nous attend.  Pour nous cette compétition est très importante, c’est un chalenge de plus. Et je peux vous dire que nous  le préparons  sérieusement.

 

 

A titre personnel, quels sont désormais les objectifs et ambitions de Lamine Diawara?

C’est de  continuer  sur cette lancée et travailler dur pour décrocher un contrat à l’étranger.  Seul le travail paye.

 

 

Pour terminer, avez-vous un appel à lancer ?

Je demande  à nos dirigeants et à toute la grande famille du Stade Malien de Bamako,  de rester toujours unis  et solidaire derrière nous comme ils l’ont  fait tout au long de cette saison. Car seule l’union fait la force.

 

 

Réalisée par Sory Ibrahima Coulibaly

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *