Le ministre Bah N’Daw à Ndjamena : DERNIER HOMMAGE AUX VICTIMES DE L’ATTENTAT D’AGUELHOK

Le 11 juin dernier, les terroristes frappaient de nouveau dans la Région de Kidal avec un attentat kamikaze à la voiture piégée à Aguelhok.  Quatre soldats tchadiens de la Minusma ont perdu la vie dans cette attaque lâche. Les dépouilles de ces militaires ont été rapatriées dans leur pays. Les corps ont été accompagnés à N’Djaména par le ministre de la Défense et des Anciens combattants, Bah D’Daw, qui a ainsi séjourné les 24 et 25 juin au Tchad.

 colonel major bah ndaw ministre defense ancien combattants portrait

Accompagné d’une délégation comprenant des représentants de l’Etat-major général des armées, le ministre de la Défense et des Anciens combattants a assisté aux honneurs militaires funèbres organisés à la mémoire des disparus par les autorités tchadiennes à N’Djamena le 25 juin. Au nom du président de la République, chef suprême des armées,  Bah N’Daw a présenté au nom des Forces armées maliennes (FAMA) et du peuple malien endeuillé, les condoléances au gouvernement, aux frères d’armes tchadiens et aux parents des disparus.

Bah N’Daw a rendu un dernier hommage aux disparus avant d’exprimer la compassion des autorités maliennes. Il a aussi témoigné sa reconnaissance au rôle déterminant joué par le Tchad dans le rétablissement de la paix et la sécurité dans la partie nord au Mali. Au cours de ces honneurs funèbres, Maliens et Tchadiens ont prié pour le retour d’une paix définitive au Mali.

(Source : MDAC)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.