Commune urbaine de Ségou : Nouhoum Diarra lauréat du prix Africain de développement édition 2020

Le trophée de meilleur administrateur des collectivités territoriales de la Cédéao et de l’Union africaine décerné au maire de la Commune urbaine de Ségou, Nouhoum Diarra, à Kigaly au Rwanda est une illustration du travail bien fait.

Investit maire de la Commune urbaine de Ségou le 23 novembre 2016, le 13e maire de Ségou Nouhoum Diarra, promettait de faire de Ségou une ville attractive avec la participation active de tous les acteurs au développement.

Le 13 octobre 2020 restera dans les annales de la mairie urbaine de Ségou, car c’est à cette date que son maire reçoit au pays de Paul Kagamé, le prix africain de développement (meilleur administrateur des collectivités territoriales).

Le prix Padev (Prix Africain de Développement) a été créé en 2006 à Abidjan par des organisations de la société civile de 12 pays africains réunis autour de la Fondation 225, dont le but commun est de contribuer à booster le développement des pays africains à travers l’instauration d’une culture du travail, du mérite et de l’excellence comme une des valeurs cardinales de la société africaine. Pour y arriver, ils ont choisi la promotion des œuvres des personnes physiques et morales qui excellent dans leurs secteurs d’activités respectifs, afin qu’elles servent de modèles à d’autres. Le prix Padev se veut comme l’outil qui permet la mise en lumière de celle-ci.

Pour joindre l’utile à l’agréable, les populations de Ségou sont sorties massivement le samedi dernier 17 octobre pour renouveler sa confiance au Top 100 des administrateurs des collectivités territoriales, Nouhoum Diarra et le remercier pour la gestion transparente de la mairie de Ségou de son arrivée à aujourd’hui. Le maire Nouhoum Diarra a réalisé des infrastructures dans le secteur de la santé, de l’éducation, de l’économie et du sport, explique un de ses collaborateurs. Des routes avec éclairage public à alimentation solaire, des dépôts d’ordure évacués. Aux dires d’un agent de la mairie à la retraite, ce trophée est mérité car le maire a instauré un climat de confiance et une franche collaboration entre les acteurs de la mairie de la Commune urbaine de Ségou.

C’est un maire heureux et dévoué pour le travail qui a salué à sa juste valeur ce prix qui selon, lui est le fruit du courage et la détermination de ses collaborateurs et de l’ensemble de la population de Ségou. Nous voulons tous nous battre pour une Afrique émergente, une Afrique unie mais, on ne peut aller de l’avant que lorsque l’excellence est célébrée, que lorsque nous encourageons le travail et le mérite pour créer l’émulation entre les hommes et les structures et faire en sorte que l’Afrique aille de l’avant.

Je dédie ce prix à d’autres maires afin que ça leur serve de miroir pour que nous puissions travailler pour faire avancer nos pays, pour faire unir l’Afrique afin que nous soyons forts. Le maire de la Commune urbaine de Ségou était avec le PDG de Diabaly Transit et celui de Bara Mousso qui ont aussi été primés.

 

Albert Kalambry

(correspondant à Ségou)

 

Source: Mali Tribune

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.