Appel Patriotique : Jeunes candidats, votez pour le triomphe de l’expérience

« Lorsque l’ennemi nous aura envahi jusqu’au dernier village. Lorsqu’il aura conquis toute notre liberté. Lorsqu’il aura nié notre droit d’exister en tant que peuple, il nous restera la seule voie de la victoire ; la fierté d’appartenir à la nation vietnamienne ». disait Ho Chi Minh, homme politique et ancien président de la République vietnamienne (1890-1969).

ibrahim boubacar keita ibk rpmCette pensée colle bel et bien à l’actualité socio-politique du Mali. Notre Maliba, entre l’enclume du passé et le marteau du présent, doit avoir la magnanimité d’un bon forgeron pour bien façonner le fer. Oui, le fer à la malienne était chaud hier comme aujourd’hui même si la vapeur commence à se refroidir. Ce calme apparent (sortie de la guerre et prélude des élections) nous invite toujours à la réflexion et à la transcendance.

 

Dans quelques jours, le peuple malien sera face à son destin. Il s’agira pour lui d’élire celui ou celle qui aura la lourde responsabilité de conduire le navire pendant cinq ans Mali après le naufrage collectif.

 

Osons le dire, le bateau Mali a chaviré mais dans sa descente au fond de la mer, il a été sauvé hélas par l’iceberg. Et tout le monde sait que ce glacier maritime, malgré la rudesse de sa congélation, se fond petit-à-petit. De ce fait, il est impératif d’imaginer des solutions alternatives pour accoster très vite le bateau Mali à bon port. C’est pourquoi, face à l’urgence du moment, nous lançons un appel patriotique aux jeunes candidats à l’élection présidentielle du 28  juillet prochain, de se regarder en face pour ensuite se donner la main pour le triomphe de l’expérience au soir du scrutin. L’expérience, c’est le candidat Ibrahim Boubacar Keïta alias IBK, président du Rassemblement pour le Mali (RPM) et non moins président du regroupement IBK-MALI 2012. Notre démarche n’est ni partisane ni mercantile mais plutôt l’invite au sursaut national.

 

Les jeunes qui briguent la magistrature suprême de notre pays, ont bel et bien le droit de lorgner le fauteuil présidentiel. Ils en ont certes la posture et l’intelligence pour accéder au palais de Koulouba mais pour le moment leur chemin est plein d’embuches. Ils ont encore à mieux sarcler leurs sillons pour une bonne fertilisation. La qualité d’un bon fumier dépend de la façon dont le compostage est fait. Certes, ils se sont battus pour être présents lors de ces joutes électorales, mais ils doivent comprendre que face à certaines situations d’urgence, seule l’expérience joue et gagne. Et l’expérience, c’est Ibrahim Boubacar Keïta alias IBK, président du Rassemblement pour le Mali (RPM) et non moins président du regroupement IBK-MALI 2012. Feu Me Demba Diallo aimait toujours dire ceci : « La lanterne de l’expérience n’éclaire que celui qui la porte ». Et Ibrahim Boubacar Keïta alias IBK est un homme d’expérience au service d’une nation, le Mali. Que les jeunes candidats comprennent que la vivacité du chevreau peut atteindre la vitesse escomptée mais il lui est difficile d’atteindre la vitesse de croisière.

 

Osons le dire, Ibrahim Boubacar Keïta alias IBK a eu à croiser le fer au fer ici au Mali sans jamais courber l’échine. Qu’on ne se leurre pas. Là où nous sommes, les maliens ont besoin d’un homme fort comme Ibrahim Boubacar Keïta alias IBK à la tête de leur Etat. Ils voient en lui l’incarnation du respect de l’autorité de l’Etat et celui de la souveraineté du Mali. De ce fait, nous lançons un vibrant appel à ces jeunes candidats, de voter pour le triomphe de l’expérience, ne serait-ce que pour cinq ans. En cinq ans, Ibrahim Boubacar Keïta alias IBK aura 73 ans, période propice pour se retirer de la vie politique. L’homme, doté d’une lucidité sans faille ira certainement en villégiature. Il aura bien mérité son repos du guerrier.

 

 

En ce moment, les jeunes candidats auront grandi et mûri pour faire face à la République. Cela s’appelle, savoir attendre son heure.

 

Et à propos de patriotisme, Ludovic Naudeau in « La France se regarde : Le problème de la natalité » (1931) a dit ceci : « Ne désespérons cependant pas de voir un jour le parlement, dans un élan collectif de patriotisme, oser braver certaines tendances funestes, chères à une partie de l’opinion publique, et risquer même le danger d’une impopularité passagère, pour assurer le bien du peuple malgré lui ».

Que Dieu bénisse le Mali.

Mamadou Macalou

 

Bulletin de soutien électoral à I.B.K. :

Avec I.B.K., s’ouvrent de Nouvelles et Grandes Espérances pour le Mali

Soutenons, Maliennes et Maliens, la candidature de monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA

I.B.K.

 

Président de la République du Mali en 2013

Ensemble, votons I.B.K., pour le changement, le mieux-être et le mieux-vivre du peuple malien.

· I.B.K. : ancien Conseiller Diplomatique et Porte-parole du Président de la République du Mali ;

· I.B.K. : ancien Ambassadeur ;

· I.B.K. : ancien Ministre des Affaires Etrangères ;

· I.B.K. : ancien Premier Ministre, Chef du Gouvernement ;

· I.B.K. : ancien Président de l’Assemblée Nationale ;

· I.B.K. : ancien Président de l’Adema ;

· I.B.K. : Député et Président du R.P.M.

Soutenons, Maliennes et Maliens, la candidature d’I.B.K., pour son admirable parcours politique, son patriotisme avéré, son honnêtété remarquable, sa compétence reconnue, son engagement profond et son expérience politique exceptionnelle et exemplaire.

Maliennes et Maliens, votons I.B.K. pour le changement et le renouveau du Mali.

I.B.K., le meilleur choix 2013 !

Avec I.B.K.,s’ouvrent de Nouvelles et Grandes Espérances pour le Mali.

Dr. Oumar Aba TRAORE, Ph.D.

Docteur en Science Politique.

Diplômé de l’Université LAVAL

Quebec – Canada

Banankabougou – SEMA

Bamako

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.