viols et dépouillement de biens sur l’axe Mopti-Hombori : Le tableau sombre du quotidien des passagers

Les usagers de l’axe Douentza-Hombori dans la région de Mopti ne savent plus à quoi s’en tenir à cause des braquages et viols dont ils font l’objet quotidiennement par des individus armés.

tuerie assasinat violence conjugale femme fille confidence accident cortege mariage

Actes de braquages, viols et séquestration sont devenus monnaie courantes dans les zones affectées par la crise de 2012. La situation va de mal en pire, car aucun axe routier dans les régions du Nord, et du centre du pays en partie, n’est épargné.

Les compagnies de transports et les passagers sont condamnés à voyager malgré le risque qu’ils encourent. Une situation qui ne cesse de défrayer la chronique.

Ainsi, dans la soirée du lundi dernier, quatre bus dont trois en provenance de Douentza pour Gao, ont fait l’objet d’un braquage. Tous les passagers à bord des quatre (4) bus ont été dépouillés de tous leurs biens par une dizaine d’hommes armés.

Pis, en plus du braquage, les bandits armés se sont soulagés sur des passagères qui ont été tout simplement violées comme de rien n’était.

A Mopti, Tombouctou ou Gao, le banditisme a pris des tournures qui dépassent l’entendement. Cela interpelle les plus hautes autorités, malgré les efforts inlassables consentis en faveur du retour de la paix au Mali.

Source : kojugu

Par Delta News

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *