Un chef djihadiste arrêté au Mali

Les services de sécurité du Mali ont annoncé avoir arrêté Yakouba Touré, numéro deux du groupe djihadiste Ansar Dine. Il est soupçonné d’avoir fourni des armes à plusieurs groupes terroristes dans son pays et aux Burkina Faso, a annoncé lundi l’agence Reuters.

groupe terroriste aqmi djihadiste islamiste mujao boko haram

Selon le chef de la sécurité d’Etat malien, Yakouba Touré est soupçonné d’avoir livré des armes à feu, des grenades et des munitions qui avaient servi à lancer une attaque terroriste en octobre dernier près de la ville de Bobo-Dioulasso, au Burkina Faso. Cette attaque avait fait trois morts parmi les gendarmes locaux.

Le djihadiste a été interpellé dans une banlieue de Bamako. Après avoir adhéré à Ansar Dine en 2010 dans le nord du Mali, il y avait suivi une formation militaire pour devenir l’un des principaux fournisseurs d’armes aux groupes terroristes opérant dans le sud du pays.

La situation en matière de sécurité au Mali s’est dégradée suite à l’attaque perpétrée le 20 novembre 2015 contre l’hôtel Radisson Blu à Bamako. Cet attentat, qui a fait 19 morts dont six Russes, a été revendiqué par le groupe Al-Mourabitoune qui avait prêté allégeance à l’Etat islamique (Daech).

Source :

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *