Terrorisme : Mohamed El Mansour, le chef jihadiste qui a infiltré l’armée

Dans la région sud de Gao, des sources sécuritaires maliennes et étrangères soupçonnent un jihadiste malien et ses troupes d’être les auteurs des attaques qui s’y déroulent. Son nom, ou du moins c’est son sobriquet : Mohamed El Mansour. Il serait à la tête d’environ 200 hommes et sa principale force est d’être très informé.

djihadiste islamiste terroriste mnla mujao attaque explosion kamikaze nord sud mali

Il serait averti du jour, voire de l’heure du passage par route du Nord vers le Sud ou du Sud vers le Nord, des troupes maliennes comme des troupes étrangères. Il a donc très probablement des complices un peu partout.

M.D. avec RFI

Source : l’indicateur du renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.