Terrorisme : L’armée repousse une nouvelle attaque djihadiste à Misseni

 

militaire armee malienne soldat fama desert mali patrouille

Les forces maliennes ont repoussé lundi une attaque menée par des hommes armés dans une localité de la région de Sikasso proche des frontières ivoirienne et burkinabè, déjà cible d’un assaut jihadiste en 2015, selon une source militaire et un élu local joints par l’AFP. “Ce lundi, sept personnes à motos ont tenté sans succès d’attaquer le camp de l’armée situé à Misséni. Ils ont été repoussés par l’armée. Il n’y a pas eu de blessés, ni de morts”.”Ce lundi, sept personnes à motos ont tenté sans succès d’attaquer le camp de l’armée situé à Misséni. Ils ont été repoussés par l’armée. Il n’y a pas eu de blessés, ni de morts”, a expliqué la source militaire contactée sur place. “Quand ils venaient à motos, nous les avons vus. Donc, nous avons ouvert le feu. Ils ont tiré deux ou trois coups de feu avant de s’enfuir vers une forêt”, a ajouté la même source. La ville de Misséni avait été attaquée le 10 juin 2015 par des islamistes qui avaient tué un militaire.

Source : l’indicateur du renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.