Suspension des opérations militaires conjointes avec l’Armée malienne et insinuations. Réponse de la France à la France.

Le Mali, berceau de L’Internationale démocrate (Message du 30 mai 2021), est un pays que l’Afrique libre doit défendre jusqu’au bout, car le peuple malien est debout, avec le colonel Assimi GOÏTA et le M5-RFP (Rassemblement des Forces Patriotiques), pour donner corps enfin à la Police de secours « George Floyd » (au moins 100.000 emplois en RD-Congo et 10.000 emplois au Mali), projet emblématique de L’Internationale démocrate.

Après les insinuations contre le colonel Assimi GOÏTA, Président de la Transition au Mali, et le M5-RFP, la réponse de l’Afrique libre est la « Réponse de la France à la France », avec la lettre d’encouragement, en date du 2 août 1995, du Président Jacques CHIRAC au fondateur de L’Internationale démocrate.

Dans sa lettre d’encouragement, le Président Jacques CHIRAC écrivait : « … J’ai été très sensible à l’envoi de votre ouvrage « L’islam au Gabon ». Votre livre, concis et fort documenté, ouvre des pistes de réflexion originales pour un monde pacifique et ouvert au dialogue.

Votre projet « d’Internationale démocrate » est à ce titre digne d’intérêt… ».

L’Afrique libre est aux côtés des Forces Armées Maliennes pour la défense de la souveraineté du peuple malien.

Parce que la France libre avait son général, Charles de GAULLE, et Parce que l’Afrique libre a son colonel, Assimi GOÏTA, Président de la transition au Mali, L’Internationale démocrate ne doute pas que la suspension des opérations militaires conjointes avec l’Armée malienne sera levée prochainement par la France !

L’islam est une religion. « L’islam radical » ne l’est pas ! L’Internationale terroriste, au Sahel, après la destruction de la Libye, ne doit pas prospérer au Mali : la communauté internationale doit en tirer toutes les conséquences.

La France commémorera, le 18 juin 2021, « l’appel du 18 juin 1940 » (à Londres) du général De GAULLE, acte fondateur de la France libre.

L’Internationale démocrate signera, le 18 juin 2021, Plaise à Dieu, une décision par laquelle le général Charles de GAULLE sera déclaré « homme d’honneur » à titre posthume et le colonel Assimi GOÏTA, Président de la Transition au Mali, désigné « Ambassadeur de bonne volonté » de la Police de secours « George Floyd » pour l’Afrique libre.

Le criminel est déclaré « persona non grata », alors que le soldat libérateur est déclaré « homme d’honneur » !

La France libre avait son général, Charles de GAULLE, et l’Afrique libre a son colonel, Assimi GOÏTA, Président de la transition au Mali. « Le changement, c’est maintenant ! » (colonel Assimi GOÏTA).

 

Mouila, le 7 juin 2021

 

 

Ibrahim Bignoumbe-Bi-Moussavou

Juge gabonais, ancien exilé, militant africain des droits humains, fondateur de L’Internationale démocrate, coordinateur général, initiateur de la Police de secours « George Floyd », initiateur du cercle de réflexion « America is all of us » (L’Amérique c’est Nous tous), initiateur de la chaîne de télévision « Le Juste » à Jérusalem, la ville sainte, père du Manifeste contre la guerre, disciple du prix Nobel de la paix 1964, pasteur Martin Luther King

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.