Suite a leur grève de la faim : Les 32 ex-gardes du Capitaine Sanogo libérés hier

Après 40 jours de détention, les 32 ex-gardes affectés à la garde du Capitaine Amadou Haya Sanogo ont été libérés hier sur instruction du ministre de la Défense et des Anciens combattants, Soumeylou Boubèye Maïga.

soldats maliens Kati affaire sanogo amadou haya greve faim

Une libération qui a eu lieu après  trois jours de grève de la faim observée. Joint au téléphone, Selon l’un de leurs avocats, Me Tièsolo Konaré,  « le ministre de la Défense et des Anciens combattants, Soumeylou Boubèye Maïga, avait oublié que ses hommes sont en prison, il a fallu des grognes pour qu’il prenne cette décision de libération immédiate hier ». Quant au ministre, Soumeylou Boubèye Maïga, il a précisé que « ceux qui ont été libérés sont des militaires qui n’étaient pas sous le couvert d’une poursuite ».

 

 

Arrêtés le 27 novembre 2013 sans mandat de dépôt, les 32 militaires (tous membres de la garde rapproché du général Sanogo) ont entamé, lundi dernier, une grève de la faim pour dénoncer leur condition de détention et surtout le fait qu’ils n’ont jamais présentés à un juge depuis leur incarcération.

 

 

Ousmane Daou

SOURCE: L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *