Sortie de crise : Incertitude à Alger

Le rendez-vous d’Alger ne progresse pas. 24 heures après ce qui avait été annoncé comme la date du paraphe du document de paix, la situation n’évolue pas. Aucun ordre du jour n’a été fixé. La suite des rencontres demeure incertaine.

bilal acherif chef rebelle touareg mnla hcua cma arabe réunion manifestation marche population nord azawad

Mercredi dans la soirée, dans la soirée le ministre Algérien des Affaires étrangères Ramtane Lamamra a convié l’ensemble des délégations à un dîner. Ce rendez-vous a permis d’accueillir officiellement les participants. Hier jeudi n’a pas permis de connaître les intentions de la médiation sur l’agenda de cette nouvelle rencontre. Pas d’ordre du jour et aucun commentaire.

Les journalistes sont tenus plus que jamais à l’écart des délégations pour éviter les fuites et les petites phrases. Du coté de la CMA tous les membres sont présents y compris le MNLA. La délégation du gouvernement attend l’arrivée du ministre des affaires étrangères Abdoulaye Diop.

La plate-forme est également sur place. Certains de ses membres expriment leur agacement devant l’impasse de la situation. A ce stade le processus marque le pas, et apparaît bloqué et sans perspective immédiate.

Avec Tamani

source: L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.