SÉVARÉ : LES FAMA TOMBENT DANS UNE EMBUSCADE

Les Forces Armées Maliennes (FAMa) sont tombées dans une embuscade de groupes terroristes, ce mardi 23 février dernier, à Sévaré. C’était au retour d’une mission de ravitaillement de la garde nationale basée à Konna vers 15 heures. Le bilan fait état de deux (02) morts, sept (07) blessés et un porté disparu, coté FAMa.

« C’est précisément vers Koumari sur l’axe Sevaré-konna  RN16  où le convoi des Forces Armées Maliennes (FAMa) a été attaqué par des terroristes », a indiqué une source.

Selon nos informations, les FAMa revenaient en effet d’une mission de ravitaillement de la Garde Nationale basée à Konna à 55 km de Sévaré.

Selon une source sécuritaire, le bilan de l’attaque fait  état de « deux morts, sept blessés et un porté disparu coté  des FAMa ». Cette énième attaque intervient à un moment où l’armée est en pleine ascendance sur les ennemis de la paix. Elle arrive surtout dans une localité, Sévaré, ou l’armée malienne dispose d’une importante base.

Pour rappel,  la ville de Konna était tombée aux mains des djihadistes en 2012. Et ces groupes obscurantistes avaient menacé de prendre la ville de Sévaré. S’ils ont été neutralisés dans la ville, ces groupes terroristes opèrent à l’improviste dans ces zones toujours en proie à l’insécurité.

Ces terroristes imposent à notre armée nationale et aux soldats des Casques bleus de l’Organisation des Nations Unies (ONU) une guerre asymétrique sans fin avec ses cortèges de morts. Ce  qui doit donner des leçons aux Forces Armées de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) qui doit revoir sa méthode de gestion de cette crise sécuritaire en allant chercher les terroristes jusque dans leur dernier retranchement.

Demba KONTÉ 

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.