RÉFORMES AU MALI : L’ONU appelle à accélérer le processus

Les réformes politiques et institutionnelles sont attendues au Mali avant la fin de la transition dans moins d’un an. Si les attentes des maliens demeurent grandes, la communauté internationale elle, s’interroge sur le calendrier, mais aussi sur la mise en œuvre de réformes cruciales pour le Mali, et qui doivent garantir un retour stable à l’ordre constitutionnel et institutionnel.

La mise en œuvre des réformes attendues au Mali, sera un baromètre sûr pour évaluer la transition en cours, qui prendra fin dans moins d’un an« Ces élections représentent le test décisif de ma transition actuelle » a estimé le secrétaire général adjoint de l’ONU aux opérations de paix, Jean Pierre Lacroix, lors d’une réunion du conseil de sécurité consacrée au Mali.

Pour Jean Pierre Lacroix, ces réformes sont « une étape nécessaire vers le retour du Mali à l’ordre constitutionnel ». Les attentes de la communauté internationale sont pressantes. Et elles veulent des assurances notamment sur le calendrier.

Cependant, les Maliens doivent encore se mettre d’accord sur les réformes à mettre en œuvre. Que changer ? que réviser ? quels pouvoirs renforcer ? ou diminuer ? au niveau électoral, institutionnel et politique.

Ces questions permettront d’assurer au Mali un processus électoral transparent, crédible et inclusif, « pour éviter que ce jalon du processus démocratique ne devienne à nouveau le déclencheur d’une nouvelle instabilité politique au Mali » a averti le secrétaire général adjoint de l’ONU pour la paix, Jean Pierre Lacroix.

Ousmane Tangara

Source: Bamako News

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *