QUATRE JOURS APRÈS L’ATTAQUE DANS LA COMMUNE DE FEMAYE À DJENNÉ: LES POPULATIONS ATTENDENT TOUJOURS L’ARRIVÉE DES FAMA POUR LA SÉCURISATION DE LA LOCALITÉ

Le vendredi 06 août dernier, le village de Marébougou dans la Commune de Femaye, localité de Djenné dans le Centre du Mali, a été le théâtre   d’un affrontement entre chasseurs donsos et groupes armés à motos et tricycles. Le bilan de ces affrontements fait état d’une dizaine de présumés djihadistes tués et sept (07) morts du côté des donsos. Quatre (04) jours après l’attaque, les populations se disent inquiètes et sollicitent le déploiement d’un détachement de l’Armée pour la sécurisation de la localité qui vient de subir deux (02) incidents en moins d’un mois.

Selon les populations, un détachement des Forces Armées Maliennes (FAMa) est situé dans la ville de Djenné à quinze (15) kilomètres du village de Marébougou. Aujourd’hui, malgré le calme précaire qui règne dans le village, les paysans indiquent qu’ils ont peur de quitter les lieux pour les (…)

A.A.D

Source: NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.