Polémiques autour de festibazin et de Siba : Deux ministres d’IBK se crêpent le chignon pour le Bazin

Incapables d’accomplir les missions à elles confiées, les ministres Berthé Aïssata Bengaly (Artisanat et Tourisme) et Ndiaye Ramatoulaye Diallo (Culture) s’affrontent pour des activités mercantiles.

 Mme Berthe Aissata Bengaly ministre artisanat tourisme biographie cv

Dans le gouvernement Mara, la solidarité et l’entente sont les choses les moins partagées. A preuve, pour l’organisation de deux événements promotionnels du Bazin (Festibazin et Siba), les ministres de la Culture (Ndiaye Ramatoulaye Diallo), de l’Artisanat et du Tourisme (Berthé Aïssata Bengaly)  n’arrivent à s’entendre. A la limite, elles ne s’adressent même plus la parole.

Selon de sources, tout est parti du soutien que la ministre de la Culture a apporté  aux organisateurs du Festival international du Bazin (Festibazin) alors qu’une autre activité similaire ; à savoir : le Salon international du Bazin (Siba) est concoctée du côté de sa collègue de l’Artisanat et du Tourisme, Berthé Aïssata Bengaly.

Ainsi, explique notre source, les deux membres du gouvernement, au lieu de trouver un terrain d’entente, continuent à se marcher sur leurs plates-bandes respectives. Chacune joue sur ses relations et démarchent les partenaires.

Issue du monde des agences de communication, Rama Diallo n’a pas eu de difficultés à trouver des sponsors, des artistes et autres acteurs du secteur pour ce faire. D’où la grande publicité autour du Festibazin. De son côté, Berthé Aïssata Bengaly tire le diable par la queue, avant d’user de son influence de membre du parti au pouvoir pour imposer ses protégés du Siba.

L’atmosphère est devenue si invivable entre le ministre de la Culture et celui de l’Artisanat et du Tourisme qu’elle s’est étalée sur la place publique. Et l’illustration parfaite est le fait que les deux événements se sont déroulés le même jour. Pendant qu’Aïssata Bengaly préside le Siba au CICB, sa rivale, Rama Diallo vernit au Palais de la culture le Festibazin.

L’attitude de ses deux membres du gouvernement montre à suffisance le manque de vision cohérente dans la mise en œuvre de l’action gouvernementale, car les deux départements ont été toujours complémentaires et par contre rien ne doit justifier le spectacle de mauvais que Rama Diallo et Aïssata Bengaly se livrent pour la simple promotion du Bazin. Deux événements purement commerciaux.

  1. M. C.

 

SOURCE: L’Indicateur du Renouveau  du   10 sept 2014.
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.