Polémique à propos de la prise en otage d’une délégation de Me Harouna Toureh : La CMFPR botte en touche

Les informations selon lesquelles une délégation de la plateforme, conduite par Me Harouna Toureh, a été prise en otage à Gao le 15 juin dernier, ont récemment fait le tour de la capitale. Après recoupement, il nous est revenu que la vérité n’a pas été dite dans cette affaire.

 maitre Harouna Toureh avocat juriste défenseur porte parole mnla azawad toaureg negociation pourparles

En effet, selon nos sources, dans l’après-midi du 16 juin dernier, une mission de la plateforme de retour à Bamako, a fait une escale à Gao après une journée passée à Ménaka afin de sensibiliser la population sur les clauses de l’arrangement sécuritaire issu de la série de consultation d’Alger, le 5 juin précédent.

Cet arrêt dans la cité des Askia était dû à un léger retard d’hélicoptère devant ramener la délégation pour prendre le vol à partir de Gao. Il fallait donc, pour les membres de cette mission, patienter jusqu’au lendemain 17 juin pour rallier Bamako. Ainsi, aucun incident n’a été signalé impliquant les membres de la plateforme. Ils ont été favorablement accueillis par leurs militants de Gao qui étaient venus s’enquérir de la situation à Ménaka. Donc, il n’y a eu aucune prise d’otage contrairement aux informations véhiculées par certains.

Signalons que cette délégation de Me Harouna Toureh comprenait Hama Cissé, président de l’Association des commerçants-détaillants, l’honorable Mohamed El Maouloud, président du mouvement Fako, Sambel Bana Diallo  et Firhoune Maiga. Mieux, Me Harouna Toureh est le président du mouvement d’autodéfense Gandakoy qui revendique plus de 3.500 combattants à Gao.

De sources proches de Me Toureh, un tel évènement n’est même pas envisageable contre sa délégation à Gao. Ce, en raison des sacrifices consentis par les éléments de la CMFPR pour protéger les populations de la ville ainsi que leurs biens au plus fort de la crise.

Massiré Diop

 Source: L’Indépendant
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.