Opération Barkhane dans le Gourma avec les FAMas: Plus de 30 terroristes neutralisés en une semaine

La force Barkhane et ses partenaires des forces armées maliennes ont effectué la semaine dernière des opérations au niveau des trois frontières, Mali, Burkina et Niger. Ces opérations ont permis de mettre hors d’état de nuire plus de trente terroristes.

 

L’information a été donnée ce week-end dans un communiqué de la force française. Elle précise également que plusieurs véhicules ont été détruits. Selon ce communiqué, la force Barkhane a conduit une opération d’opportunité à l’Ouest du Gourma entre le 6
et le 7 février dernier. Une opération qui a abouti à la neutralisation d’une vingtaine de terroristes ainsi qu’à la destruction de plusieurs véhicules.

L’action s’est déroulée dans une zone où sévit la katiba du Gourma. Pour ces opérations, Barkhane a mobilisé ses moyens aériens sur un très court préavis. Il s’agit d’un drone Reaper, une patrouille de Mirage 2000 ainsi qu’un hélicoptère Tigre et un Cougar qui ont participé à deux frappes ciblées sur une zone où des combattants
terroristes avaient été repérés.

Le document annonce qu’au même moment, la force Barkhane a poursuivi son action dans le Liptako la même semaine. Les opérations conduites par les commandos de Barkhane ont ainsi permis la mise hors de combat d’une dizaine de terroristes lors de deux actions distinctes, dans des zones où l’État Islamique au Grand Sahara (EIGS) est actif. Selon les responsables de la force Barkhane, ce combat avec ses partenaires a pour objectif de restaurer des conditions sécuritaires favorables au retour de la  gouvernance des États dans la bande sahélo-saharienne.

Ces opérations ont lieu au moment où la France
annonce l’envoi supplémentaire de 600 hommes d’ici la fin du mois pour renforcer la force Barkhane. Ils vont passer de 4.500 à 5.100 hommes.

A. Haidara

Le Combat

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *