Mr Ousmane Issoufi Maïga, chef de la cellule de crise chargée de négocier la libération de Soumaïla Cissé

Depuis sa nomination à la tête de la cellule de crise chargée de négocier la libération du chef de file de l’opposition, Pinochet n’aurait enregistré aucun résultat. Pire, il n’a organisé aucun point de presse pour informer les Maliens sur le niveau actuel des négociations avec les présumés ravisseurs de Soumaïla Cissé. D’où le mécontentement général.
Mohamed El Heïba

 

Source: canarddechaine

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.