MEDIATION DE LA CEDEAO DANS LA CRISE MALIENNE -GOODLUCK JONATHAN FAIT LE POINT A MAHAMADOU ISSOUFOU

e médiateur de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) dans la crise malienne a quitté la capitale malienne plutôt satisfait, même si l’opposition malienne n’a pas accédé à sa demande d’une rencontre avec le président Ibrahim Boubacar Keïta.

Il s’est rendu à Niger pour faire le point au Président Nigérien, président en exercice de la CEDEAO sur les avancées réalisées dans la mise en œuvre des recommandations. Pendant cinq jours, l’ancien président du Nigeria, Goodluck Jonathan a rencontré le président de la République et des délégations des partis de la majorité et Mouvement du 5 juin (opposition). Il a également rencontré des chefs religieux.

Si l’imam Mahmoud Dicko, support incontesté de l’opposition malienne reste incontournable, l’entourage de Goodluck Jonathan estime que l’entrée en scène d’autres leaders religieux maliens pour aider à résoudre la crise donne des résultats. Par exemple, le chef religieux de la localité malienne de Nioro du Sahel, M’Bouillé Haïdara, très influent dans la vie politique malienne-à qui le médiateur de la CEDEAO a rendu visite-, s’est engagé à demander aux uns et aux autres d’accepter l’apaisement. Il avait sollicité ce dernier à s’impliquer personnelle ment pour amener les deux parties à dialoguer. Un (…)

KADOASSO I.  NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *